Simon Gamache sera intronisé au Temple de la renommée de la LHJMQ

Simon Gamache sera intronisé au Temple de la renommée de la LHJMQ
Simon Gamache est encore aujourd’hui le détenteur du record du plus grand nombre de points en séries en une année dans la LHJMQ avec 57. (Photo : LHJMQ)

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a dévoilé l’identité de ses cinq anciens qui seront intronisés à son Temple de la renommée en 2020. L’athlète natif de Thetford Mines, Simon Gamache, aura l’honneur de voir son nom inclus parmi les immortels du hockey junior québécois lors de la cérémonie qui aura lieu le 8 avril prochain. Les autres nominés sont Rick Vaive, Roberto Luongo, Stéphane Robidas et Clément Jodoin.

Photo LHJMQ

Simon Gamache est considéré comme l’une des figures marquantes de la LHJMQ et l’un des meilleurs joueurs d’avant de son histoire. Il a évolué trois saisons avec les Foreurs de Val-D’Or, de 1998 à 2001. En 214 matchs de saison régulière, il a marqué 157 buts et ajouté 232 mentions d’assistance.

Il a aussi excellé en séries éliminatoires avec 23 buts et 37 passes en 27 matchs. Les Foreurs ont remporté en 2001 la Coupe du Président, la finale de la LHJMQ, alors que Gamache a mis le grappin sur le trophée Guy Lafleur récompensant le joueur le plus utile. Cette année-là, il avait battu le record de 52 points en séries de Mario Lemieux qui remontait à 1984. Il avait terminé l’après-saison avec une récolte de 57 points en 21 matchs.

Lors de la Coupe Memorial, le tournoi réunissant les champions des trois ligues junior au pays, les Foreurs s’étaient inclinés en prolongation lors de la finale contre Red Deer et une fois de plus, le hockeyeur de Thetford Mines s’était illustré en terminant au premier rang des compteurs avec sept points.

«Plus l’enjeu s’avérait important, plus le désir de performance de Simon Gamache augmentait. Son entraîneur de l’époque, Claude Bouchard, s’est assuré qu’il fasse passer les intérêts de l’équipe avant ceux de sa fiche personnelle, et les résultats furent éloquents», peut-on lire dans le communiqué publié par la LHJMQ.

Photo Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard

Ce choix de 9e ronde d’Atlanta lors du repêchage de 2000 de la Ligue nationale de hockey a joué 48 matchs pour quatre équipes différentes dans le circuit, amassant six buts et sept passes. Il a évolué plusieurs saisons dans la Ligue américaine de hockey avant de s’expatrier en Europe pour la poursuite de sa carrière, soit en Suisse, en Allemagne, au Danemark et en Autriche. En 2014-2015, il a joué 13 parties dans la Ligue nord-américaine de hockey avec l’équipe de son lieu de naissance, l’Isothermic de Thetford Mines, et il a récidivé pour 34 matchs avec l’Assurancia en 2016-2017 avant de prendre sa retraite du hockey.

En décembre 2017, celui qui est maintenant âgé de 38 ans devenait un immortel des Foreurs de Val-D’Or alors que l’organisation retirait son numéro 22.

Partager cet article

1
Laisser un Commentaire

avatar
1
0
0
 
1
Yvon Tardif
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Yvon Tardif
Invité
Yvon Tardif

Les Thetfordois sont très fiers de lui. Bravos Simon