Quatre victoires de suite pour l’Assurancia

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Quatre victoires de suite pour l’Assurancia
Avec une récolte de trois buts et sept points au cours du dernier week-end, Maxime Lecours s’est hissé au quatrième rang des meilleurs pointeurs de la Ligue nord-américaine de hockey. (Photo : La Gang des Multis)

Pour une deuxième fin de semaine consécutive, l’Assurancia de Thetford a remporté ses deux matchs, ce qui porte sa séquence à quatre victoires de suite. Après avoir pris la mesure des Marquis de Jonquière vendredi par la marque de 7-2, l’équipe a récidivé samedi en l’emportant 4-1 sur les Éperviers de Sorel-Tracy.

L’Assurancia a connu quelques difficultés en première période en étant limitée à cinq tirs, mais la formation est parvenue à retraiter après 20 minutes avec une avance d’un but avant de se remettre sur les rails à la période médiane.

«On a dû s’ajuster. On ne faisait pas les jeux simples. On s’est compliqué la vie en début de période et eux serraient le jeu en zone neutre, ce qui a eu pour effet qu’on s’est fait avoir, mais on a changé la tactique en jouant du hockey un peu plus rapide et en lançant la rondelle dans le fond du territoire», a indiqué Christophe Losier qui a inscrit un doublé.

Philippe Cadorette, qui avait blanchi les Éperviers lors de leur passage précédent en novembre, est venu à 109 secondes de réaliser un deuxième jeu blanc d’affilée quand il a été déjoué par Antoine Houde-Caron à la fin du dernier tiers. Bombardé de 13 tirs en première, la deuxième a été plus tranquille pour le portier, surtout qu’à un moment donné, les siens dominaient 17-1 au chapitre des lancers. Au total, il a repoussé 35 tirs. «C’est plus dur pour la concentration, mais c’est quelque chose qui arrive régulièrement dans une saison et on est prêt pour ça.»

Le portier de l’Assurancia, qui partage depuis le début du calendrier le filet avec Étienne Marcoux, avoue que l’équipe joue mieux défensivement depuis quelques matchs alors qu’elle n’a alloué que neuf buts à l’adversaire. «On donne un peu moins de chances de qualité, ce qu’on donnait passablement en début d’année et ça nous aide à faire de bonnes performances», a mentionné la première étoile de la partie.

De son côté, Maxime Lecours a mentionné que le combat de Thomas Bellemare contre David Lacroix en début de deuxième avait changé l’allure de la rencontre. «Ça nous a aidés. On est sorti fort tout de suite après. Dans les dix premières minutes, on était partout dans leur zone. C’est un gros combat qui a fait lever la foule. Je pense que ça nous prenait ça depuis un certain temps. On a sorti une grosse victoire et on espère que les spectateurs vont venir nous encourager parce qu’on a un très bon club.»

Domination à Jonquière

Vendredi, l’Assurancia a commencé le match en force et s’est donné une confortable avance de 4-0 après la première période, chassant ainsi le gardien Cédrick Desjardins. Au final, Thetford l’a emporté 7-2 sur les Marquis de Jonquière qui encaissaient un cinquième revers de suite. Pour l’Assurancia, il s’agissait d’une sixième victoire en autant de parties à l’étranger.

Maxime Lecours a réalisé une performance de rêve avec trois buts et une récolte de six points. Il a affirmé que c’était la première fois qu’il connaissait une production offensive de la sorte. «Tout fonctionnait. Ç’a commencé en première période et après, ç’a roulé tout seul. C’est plaisant de contribuer aux succès de l’équipe.»

Le héros de la partie a failli en inscrire un quatrième à la toute fin. «J’aurais aimé ça. Ça aurait été un bonus.»

Il a aussi parlé du trio qu’il complète avec Alexandre Tremblay et Christophe Losier qui a accumulé pas moins de 12 points dans le match. «C’est une chimie qui s’est installée depuis plusieurs années. Encore ce soir (vendredi), ça allait super bien. On était partout et ç’a été productif.»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des