Les cinq tendances en assurance qui influenceront votre entreprise

Publireportage
Les cinq tendances en assurance qui influenceront votre entreprise
young business people group have meeting and working in modern bright office indoor

L’avancement technologique est fulgurant, ce qui pousse les compagnies d’assurance et les entreprises à se préoccuper de la sécurité et la protection des affaires. Il faut savoir que le monde du business doit être vigilant quant aux risques émergents.

D’ailleurs, les entrepreneurs sont de plus en plus exigeants et disposent de plus d’informations qu’auparavant. Les experts s’accordent à dire qu’il faut prêter attention à cinq variables, que ce soit de la part des entrepreneurs ou des assureurs, et ce pour être prêt à contrer tout imprévu.

Comment l’économie collaborative peut-elle influencer l’assurance?

L’économie collaborative s’impose de plus en plus et réalise des résultats appréciables comme est le cas d’Uber qui se présente comme alternative au taxi, ou encore Airbnb qui peut remplacer un hôtel. Ce sont quelques exemples de partage de biens et services entre les particuliers ou les firmes. Des modèles économiques qui se démocratisent et qui doivent être accompagnés par des assurances adaptées. Les compagnies d’assurance sont tenues dorénavant de protéger les biens partagés, mais aussi leur usage et leurs utilisateurs.

Les utilisateurs de ce type de biens et services ne se connaissent pas et dès lors il faut assurer tous les intervenants, en vue de gonfler la confiance et consolider les rapports qui sont l’essence même du fonctionnement de l’économie collaborative.

Cyber-risque, une menace constante

«Le cyber-risque est une menace omniprésente qui perturbe les entrepreneurs», dit Jean Boissonneault, président de Assur360 spécialiste en assurance entreprise . Ces deniers sont obligés d’assurer la protection des données personnelles de leurs clients qui peuvent être victimes à du piratage ou à des failles informatiques. Cette menace devient plus imminente encore avec les technologies qui sont utilisées dans les différents matériels informatiques et industriels et qui évoluent au bout de 2 à 3 ans. L’avancement technologique qui a donné lieu à la robotique et à l’IA nécessite l’adoption de protections adéquates permettant le remplacement des équipements technologiquement avancés.

Instantanéité et la facilité

La digitalisation incite à la facilité d’utilisation, la rapidité d’exécution et l’instantanéité, ce à quoi s’attendent les entrepreneurs. Dans ce processus, la souscription d’une assurance ou la procédure de réclamation ont été également influencées. Dans ce sens, les compagnies d’assurance veillent à la simplification des polices plombées de libellés juridiques et de petits caractères. Ils visent dorénavant à offrir aux assurés une meilleure expérience client. Ceci dit, on ne peut négliger la sécurité qui est au cœur même de la relation établie entre l’assureur et son client et qui se base sur la confiance mutuelle. À ce propos, l’assureur doit simplifier les procédures et les processus, tout en garantissant que les différentes prestations protègent les intérêts de l’entrepreneur.

Pourquoi l’effet de la mondialisation peut influencer?

La globalisation a grandement favorisé les échanges, ce qui se manifeste à travers le développement des importations et des exportations. Par nécessité, le domaine de l’assurance doit accompagner ce phénomène en proposant des produits et des protections adaptées et à même d’assurer non seulement la marchandise en transit, mais aussi la responsabilité civile des sociétés.

De nombreuses entreprises sont engagées dans les chaînes d’approvisionnement à l’échelle mondiale. C’est justement le cas d’une petite entreprise asiatique exportatrice de pâtés de poisson en Europe. Si à titre d’exemple, un empoisonnement a eu lieu à l’étranger à la suite de la consommation de ses produits, la firme doit être convenablement protégée contre les éventuelles poursuites judiciaires. Comme elle doit avoir la possibilité de poursuivre son fournisseur de poisson ou de ses emballages si l’un d’eux est à l’origine du problème.

Il faut dire que la mondialisation impacte significativement l’assurance en responsabilité civile et cette protection se révèle des plus compliquées à assurer, étant donné les différences des lois appliquées chez les différentes nations notamment en ce qui concerne les dommages et les poursuites. Le point le plus imminent est de couvrir adéquatement les structures et les entrepreneurs.

Changements climatiques

Si tout le monde s’accorde sur le fait que les changements climatiques impactent les différents aspects de nos vies, il faut dire que c’est le cas aussi de l’assurance. En effet, les tempêtes, les inondations, les feux associés à la sécheresse, entre aux aléas peuvent être source d’inquiétude pour les entreprises et les compagnies d’assurance. Le Canada enregistre quelque 134 milliards de dollars de pertes assurables, qui sont relatifs aux catastrophes naturelles. Les dommages par l’eau constituent la cause numéro 1 des réclamations, suivis par les incendies qui viennent en deuxième place. Les précipitations de pluie et de neige que connaît le pays chaque année, notamment lors de la saison hivernale, exercent de la pression sur les constructions et les infrastructures.

Enfin, il faut rappeler qu’indépendamment de son secteur d’activité, chaque entreprise doit être assurée adéquatement contre les risques émergents, susceptibles d’influencer la structure et son fonctionnement. Dans un contexte en évolution constante, le domaine de l’assurance doit évoluer aussi pour accompagner les entrepreneurs.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des