Les pompiers d’Adstock, d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus mieux outillés

Communiqué
Les pompiers d’Adstock, d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus mieux outillés
Les maires Guy Roy de Sacré-Cœur-de-Jésus, Pascal Binet d’Adstock et François Baril d’East Broughton en compagnie des pompiers des deux services de sécurité incendie. (Photo : Gracieuseté)

Après avoir acquis les équipements nécessaires et formé les brigades d’intervention, les services de sécurité incendie des Municipalités d’Adstock, d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus sont désormais en mesure de mieux répondre aux appels d’urgence en utilisant, entre autres, des pinces de désincarcération si l’occasion se présente.

L’achat de ces équipements permettra aux pompiers d’être plus efficaces en écourtant les délais pour se rendre sur les lieux d’urgence. Autrefois, lorsque les appels demandaient la présence des pinces de désincarcération, les secteurs d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus devaient se tourner vers Saint-Joseph-de-Beauce, tandis qu’Adstock devait faire appel à la Haute-Beauce ou aux pompiers de Thetford.

«Le territoire est grand et la présence des pinces de désincarcération nous permettra d’arriver plus rapidement sur les lieux. Quand il est question de sauver des vies, nous devons être en mesure de répondre rapidement à l’appel. Cet outil s’ajoute aux équipements de sauvetage hors route et poussera plus loin notre offre de service», a expliqué le chef des pompiers de la Municipalité d’Adstock, Daniel Couture.

Le chef pompier d’East Broughton, Jean Gagnon, a ajouté que les deux services de sécurité incendie répondront conjointement aux appels afin d’avoir les ressources humaines et matérielles nécessaires pour mener à bien l’intervention. «Nous avons travaillé ensemble sur ce projet et nous avons pris le temps de bien évaluer ce dont nous avions besoin. L’achat des pinces de désincarcération nous rendra autonomes et opérationnels sur le terrain. Nous avons pu compter sur le support de précieux partenaires et commanditaires pour rendre ce projet possible.»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des