Les Filons hockey rattrapés par les blessures et la maladie

Communiqué
Les Filons hockey rattrapés par les blessures et la maladie
(Photo : Mélodie Roy)

Éprouvés par l’absence de plusieurs joueurs en raison de blessures ou de maladie, les Filons hockey du Cégep de Thetford ont subi un revers de 6 à 4, dimanche, face aux Nordiques du Collège Lionel-Groulx.

Contraints à l’inactivité vendredi à la suite du report du match devant les opposer aux Lions du Cégep Champlain St-Lawrence, les Filons disputaient donc leur seule rencontre de la fin de semaine en affrontant une équipe qu’ils avaient vaincue lors des deux premières confrontations et qu’ils devançaient par 18 points au classement.

Bien qu’il eût été tentant de prétendre que les Nordiques seraient une proie facile, les Filons se présentaient plutôt à Blainville avec un alignement décimé puisque plusieurs joueurs étaient affligés par des blessures ou la maladie. La brigade défensive étant particulièrement touchée, l’entraîneur Martin Bernard a même dû faire appel à un de ses meilleurs attaquants, Édouard Dostie, pour venir prêter main-forte à la ligne bleue en début de match.

Ces nombreux impondérables n’ont évidemment pas aidé la cause des Thetfordois qui ont vu leur séquence de trois victoires d’affilée prendre fin avec une défaite de 6 à 4. Charles-Olivier Nadeau, Alexandre Roy, Marc-Olivier Mathurin et Antoine Savard se sont inscrits à la feuille de pointage pour les Filons qui, malgré le revers, ont dominé 44 à 31 au chapitre des tirs au but.

Au terme de la rencontre, l’entraîneur Martin Bernard a reconnu que l’absence de nombreux joueurs avait été un facteur, mais que cela n’expliquait pas tout.

«On était en manque de personnel en défensive. Des joueurs étaient blessés et malades. William Roy a joué en dépit du décès de son grand-père, mais cela n’excuse pas notre performance. On aurait dû se serrer les coudes et jouer de façon plus systématique et on ne l’a pas fait. C’est ce que je déplore. On n’avait pas la même intensité que de l’autre côté, même si je dois reconnaître qu’eux jouaient pour une place en séries. À chaque fois qu’on revenait dans la partie, on accordait un autre but. On va faire un retour sur vidéo là-dessus en début de semaine et tenter de se préparer pour nos cinq derniers matchs de la saison afin d’être prêts pour les séries», de conclure Martin Bernard dont l’équipe aura deux importants rendez-vous le week-end prochain avec Sainte-Foy et Saint-Laurent.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des