L’E2RT stimule l’entrepreneuriat au féminin

Communiqué
L’E2RT stimule l’entrepreneuriat au féminin
(Photo : gracieuseté)

L’Espace entrepreneuriat région de Thetford (E2RT) tiendra, le mercredi 4 mars à la salle Dussault, une conférence portant sur l’entrepreneuriat au féminin.

Celle-ci se déroulera en présence d’Andréanne Marquis, fondatrice de la boutique en ligne Womance, de Geneviève Everell, fondatrice du concept Sushi à la maison, et de Joannie Gagnon, associée et directrice de création de l’agence créative Les Prétentieux.

Au cours de cette semaine où sera soulignée la Journée internationale des droits des femmes, les trois panellistes seront invitées à témoigner de leur riche expérience et à partager leur histoire. Elles auront l’occasion de s’entretenir sur les défis et les enjeux liés à l’entrepreneuriat, de la façon dont elles ont surmonté les épreuves avant de connaître le succès, et du rôle qu’occupent les jeunes femmes à la tête d’une entreprise.

«C’est un plaisir pour l’E2RT d’accueillir ces trois femmes inspirantes. Andréanne, Geneviève et Joannie sont devenues de véritables ambassadrices dans leurs secteurs respectifs, mais également des exemples pour toute femme souhaitant démarrer une carrière dans le monde des affaires», mentionne le directeur général de l’E2RT, Jamee St-Hilaire.

Les statistiques du #PortraitStartup dévoilées par les HEC Montréal démontrent que seulement 15% des gestionnaires s’étant lancés en affaires au cours des cinq dernières années étaient des femmes. En ce sens, la conférence de mars prochain aura pour but d’encourager, mais surtout de soutenir les femmes qui mijotent un projet d’affaires.

Andréanne Marquis

C’est le 6 juillet 2015, qu’Andréanne Marquis fonda la boutique en ligne de vêtements et d’accessoires pour femmes Womance. Sans aucune étude dans le commerce de détail, et encore moins dans le domaine du Web, elle se lança dans la commercialisation en ligne qui, à une époque pas si lointaine, s’avérait une nouvelle avenue au Québec.

Geneviève Everell

Initiée à l’art des sushis à l’âge de 19 ans seulement, Geneviève Everell a travaillé dans quelques restaurants avant de lancer, en 2008, sa propre entreprise : Sushi à la maison. Ce qui était au départ une façon de faire plaisir à des amis est rapidement devenu une passion. Au fil du temps, Geneviève s’est mise à revisiter les sushis en y ajoutant sa touche bien particulière, très créative et unique en son genre. En janvier 2012, face au fort potentiel de croissance de son entreprise, Geneviève quitte son poste d’animatrice à la radio pour se consacrer à temps plein à son entreprise. Aujourd’hui, elle peut compter sur l’appui de 27 chefs qui parcourent le Québec pour faire vivre l’expérience Sushi à la maison et Tartare à la maison.

Joannie Gagnon

Directrice de création, associée et cofondatrice de l’agence créative Les Prétentieux, c’est en 2015 que Joannie se lance en affaires aux côtés de ses associés. Après avoir obtenu son baccalauréat en Communication sociale et un certificat en Réalisation audionumérique, le monde des communications et de la création publicitaire est rapidement devenu bien plus qu’un centre d’intérêt. Fière de s’être entourée au fil des années d’une équipe performante, fidèle et talentueuse, l’entrepreneuriat l’a rapidement amenée à se concentrer et se former en ressources humaines, un aspect primordial permettant d’assurer une saine gestion de l’entreprise. Si savoir s’entourer est une force, reconnaître et développer les forces de son équipe en est certainement une autre.

«Je suis très fier que Joannie ait accepté de participer à ce panel de femmes d’affaires puisqu’elle est une très bonne ambassadrice de notre incubateur. L’agence créative Les Prétentieux est parmi les premières entreprises à s’être installées à l’E2RT en 2015, et depuis leur croissance est fulgurante», ajoute M. St-Hilaire.

La conférence sera précédée d’un cocktail dînatoire organisé par la Jeune chambre de commerce de la région de Thetford.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des