Invasion de domicile à Thetford Mines : deux individus arrêtés

Invasion de domicile à Thetford Mines : deux individus arrêtés

Jean-Sébastien Martineau, un résident d’Irlande de 23 ans, a été accusé d’introduction par effraction, de voies de fait armées, d’avoir proféré des menaces et de bris de probation à la suite d’une invasion de domicile survenue le jeudi 12 mars à Thetford Mines.

C’est vers 4 h du matin que les policiers de la Sûreté municipale ont été demandés d’urgence à se rendre dans une résidence de la rue Mooney Ouest où une invasion de domicile venait de se produire. À leur arrivée, les patrouilleurs ont découvert une femme âgée de 33 ans qui avait été aspergée d’un agent répulsif semblable au poivre de Cayenne et portant des lacérations à un bras, au ventre et à une jambe. Cette dernière a été transportée au centre hospitalier et sa vie n’est pas en danger. Deux autres personnes se trouvaient sur place, mais n’ont pas été blessées.

L’enquête qui s’est amorcée a permis d’établir qu’un homme et une femme étaient entrés dans le domicile de force et l’homme aurait frappé la victime avec un objet pointu.
Au cours de l’avant-midi du jeudi 12 mars, les policiers ont procédé à l’arrestation de Jean-Sébastien Martineau. À la suite de sa comparution, l’accusé est demeuré détenu et il a été conduit au Centre de détention de Québec. Son enquête de remise en liberté a été fixée au mercredi 18 mars.

La femme qui accompagnait l’accusé a également été arrêtée le même jour et a été libérée sous promesse de comparaître fixée au 29 mai prochain, où des accusations semblables pourraient être déposées à l’endroit de cette Thetfordoise connue du service de police.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des