Une première séance du conseil municipal à huis clos

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Une première séance du conseil municipal à huis clos
Le maire et la greffière ont profité de l'occasion pour souligner le départ à la retraite du directeur général Olivier Grondin. (Photo : Capture d'écran - NousTV)

Le conseil municipal de Thetford Mines a tenu sa séance publique du lundi 16 mars à huis clos. Cette décision s’inscrit dans la liste de mesures mises en place pour réduire la vitesse de propagation du coronavirus (COVID-19). Elle est effective jusqu’à avis contraire.

Pour l’occasion, la salle du conseil a été spécialement aménagée afin que les conseillers puissent s’y installer en ayant une certaine distance entre eux. Seuls le maire Marc-Alexandre Brousseau, la greffière Edith Girard et le directeur général Olivier Grondin ont pu demeurer à leur place initiale.

Fait à noter, le conseiller Yvan Corriveau a pris part à la séance à distance puisqu’il s’est placé en isolement volontaire. « Notre grand voyageur, avec les nouvelles mesures qui ont été annoncées, peut participer à la séance à distance. C’est nouveau puisque le décret de la ministre des Affaires municipales permet maintenant d’utiliser d’autres outils technologiques, ce qui n’était pas possible avant », a expliqué le maire Brousseau.

La salle du conseil a été spécialement aménagée afin que les conseillers puissent s’y installer en ayant une certaine distance entre eux. (Capture d’écran – NousTV)

Un téléphone sur main libre a donc permis au conseiller Corriveau  d’exprimer son appui sur certains points de l’ordre du jour. D’ailleurs, pour une question de logistique, toutes les résolutions adoptées par le conseil ont été lues par la greffière, ce qui n’est pas le cas normalement.

Le maire Brousseau a profité de l’occasion pour rappeler les mesures mises en place par son administration afin de participer à l’effort collectif de contention du virus. Il incite fortement la population à procéder à distance pour les transactions avec la Ville. « Si vous avez des situations à nous communiquer, vous pouvez le faire par téléphone ou par courriel. Si vous avez des taxes à payer ou besoin d’un permis d’urbanisme, c’est possible de le faire en ligne. Vous pouvez aussi nous appeler pour que nous puissions vous accompagner ou vous orienter au bon endroit. L’objectif est de limiter les contacts personne à personne parce que le virus se propage de cette façon », a-t-il dit.

Dernière séance du DG

La séance publique du lundi 16 mars était la dernière à laquelle prenait part le directeur général Olivier Grondin. Celui qui œuvre dans le monde municipal depuis plus d’une trentaine d’années avait annoncé au mois de novembre qu’il prendrait sa retraite au printemps.

Le maire Brousseau a pris un moment à la toute fin pour exprimer de bons mots à son endroit. « Nous avons beaucoup apprécié travailler avec toi Olivier. J’en garderai de très bons souvenirs. Tu auras très bien su guider notre conseil à sa prise de décisions. Alors, au nom du conseil actuel, et les autres que tu as pu côtoyer, merci de ton dévouement. Bonne retraite auprès de ta Johanne, de tes enfants et de tes petits-enfants. »

La greffière a également tenu à prendre la parole. Il était prévu que plusieurs employés soient présents pour faire une surprise à M. Grondin, mais la situation actuelle a bousculé les plans. « En quelques mots, nous tenions à te remercier encore une fois de nous avoir guidés au cours des dernières années. Tu as été un chef d’orchestre énergique, professionnel et créatif. Tu nous as dit à quel point tu étais fier de l’équipe que tu avais construite. Sois assuré que nous sommes autant fiers d’en faire partie et nous sommes très heureux de savoir que la Ville a réalisé une longue liste de projets qui font l’envie de plusieurs. Nous te le devons en grande partie. »

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des