COVID-19 : pas de retour en classe avant le 1er mai

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
COVID-19 : pas de retour en classe avant le 1er mai
(Photo : Depositphotos.com)

Le premier ministre du Québec François Legault a annoncé le prolongement de la fermeture des établissements d’enseignement et des services de garde, et ce,  jusqu’au 1er mai prochain.

Cette mesure comprend les écoles primaires et secondaires, les centres d’éducation des adultes et de formation professionnelle, les cégeps, les universités ainsi que les services de garde. Elle vise à réduire la vitesse de propagation du coronavirus (COVID-19) dans la province.

Au cours des prochaines semaines, le ministère de l’Éducation enverra des listes de travaux qui pourront être faits par les parents pour aider les jeunes à continuer certains apprentissages.

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, travaille actuellement avec Télé-Québec pour la mise en place de capsules pour les enfants. « Je veux rassurer tout le monde. Peu importe le scénario, nous pensons que la grande majorité des enfants pourront passer leur niveau et nous n’aurons pas cette année d’examens du ministère. C’est déjà décidé », a mentionné M. Legault.

En ce qui concerne les cégeps et universités, le gouvernement s’assurera que tous les établissements puissent offrir des cours en ligne afin que les étudiants puissent terminer leur année scolaire.

Pour les services de garde, le gouvernement maintient la fermeture jusqu’au 1er mai, à l’exception de ceux offerts aux parents œuvrant au sein du réseau de la santé et d’autres services essentiels.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires