Le Québec sur pause jusqu’au 13 avril

Le Québec sur pause jusqu’au 13 avril
Malgré le sérieux des annonces précédentes, le point de presse quotidien de lundi est venu créer une onde de choc au Québec. (Photo : Gracieuseté - Émilie Nadeau)

Alors que le nombre de cas testés positifs au coronavirus a fait un bond lundi, le gouvernement du Québec a annoncé de nouvelles mesures drastiques. Toutes les entreprises et tous les commerces non essentiels devront fermer, et ce, jusqu’au 13 avril. L’objectif est que tous restent à la maison afin de ralentir la propagation.

Consulter la liste des services jugés essentiels

« Nous entrons dans une période critique et c’est le temps d’ajouter des mesures pour limiter la contagion. Aujourd’hui, j’ai pris la décision de fermer toutes les entreprises et tous les commerces, sauf pour les services essentiels. Le Québec va être sur pause pendant trois semaines. C’est important pour se donner toutes les chances de réduire la propagation du virus de prendre cette décision qui est difficile, mais qui, à mon avis, est nécessaire », a affirmé le premier ministre François Legault lors de son point de presse quotidien.

Les épiceries, les pharmacies, toute la chaîne alimentaire, incluant le transport de la nourriture, les pompiers, les policiers, le réseau de la santé et le monde des communications ont été mentionnés parmi les services essentiels qui continueront d’être donnés.

M. Legault a également demandé à tout le monde d’embarquer dans la vague de solidarité. « J’ai besoin des plus jeunes pour aller aider les plus vieux, les personnes handicapées et les organismes communautaires qui s’occupent de gens plus vulnérables. C’est important de montrer beaucoup de solidarité à vos voisins, vos familles et aux organismes de votre quartier. S’il vous plaît, ceux qui n’ont pas de symptômes, les plus jeunes, allez offrir vos services pour que nos personnes âgées reçoivent la nourriture dont elles ont besoin sans être obligées de sortir. »

Le premier ministre a réitéré sa demande de rester à la maison, sauf pour ceux assurant les services essentiels et qui offriront leur aide. « Je termine en répétant, plus vite on va limiter les contacts, plus vite on va limiter la contagion, plus au on va sauver des personnes et revenir à une vie normale. »

 « Au cours des prochaines semaines, ce sera important d’être solidaires et courageux. Je sais que les Québécois en sont capables. » – François Legault

Forte augmentation de tests positifs

Cette décision est survenue alors que le gouvernement dévoilait que le nombre de cas de COVID-19 dans la province était passé de 219 dimanche à 628 lundi. Le bilan des décès est demeuré à quatre, tous survenus dans la même résidence pour personnes âgées de la région de Lanaudière. En Chaudière-Appalaches, le nombre de cas est de 15. Par ailleurs, 45 personnes étaient hospitalisées lundi, alors que 20 autres sont aux soins intensifs.

Le directeur de santé publique, le Dr Horacio Arruda, a expliqué que ce bond du nombre de cas au Québec était dû à la fois au facteur d’exposition de la province en lien avec le virus provenant de l’extérieur, notamment en raison de la semaine de la relâche, au changement de stratégie de tests et son augmentation. « Ce n’est qu’après un certain temps que nous serons en mesure d’avoir un chiffre stable. »

Le Dr Arruda répété que ce n’est pas le temps de lâcher puisque c’est une question de vie ou de mort. Il a aussi rassuré la population que la province était en avance sur bien d’autres en termes de capacité hospitalière et que s’il est nécessaire de négocier des fournitures ou construire des infrastructures, cela allait être fait.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
véronique fortin
véronique fortin
1 année

ou trouverons nous la liste des compagnie qui resterons ouverte