Adoption du plan de mesures d’urgence de 82 milliards $

Adoption du plan de mesures d’urgence de 82 milliards $
Le député de Mégantic-L'Érable, Luc Berthold, faisait partie des députés ayant été convoqués pour adopter ce plan. (Photo : Photo HOC-CDC)

La Chambre des communes a adopté tôt mercredi matin le plan économique d’urgence de 82 milliards $ afin d’aider la population canadienne et les entreprises du pays en cette période de crise. Le Sénat devrait à son tour le sanctionner aujourd’hui.

Celui-ci comprend notamment une bonification de l’Allocation pour enfants, une amélioration de l’accès à l’assurance-emploi et une hausse du crédit pour la taxe sur les produits et services pour les personnes ayant un revenu faible ou modeste. Il prévoit également 55 milliards $ en reports d’impôts pour les citoyens et les entreprises.

Seulement un nombre restreint d’élus avait été convoqué à Ottawa mardi pour l’adoption de ces mesures. Le député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, en faisait partie.

La procédure a pris plus de temps que prévu en raison de certaines dispositions qui avaient été prévues par le gouvernement Trudeau et qui lui donnaient le pouvoir extraordinaire de faire des dépenses ainsi que d’augmenter ou de réduire les impôts et les taxes jusqu’en décembre 2021 sans l’aval du Parlement. Le gouvernement a finalement reculé à ce sujet.

Plus de détails sur le Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19

À lire : Luc Berthold précise les mesures fédérales en vigueur

À lire : Le gouvernement du Canada annonce son Plan d’intervention économique

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des