Régime québécois d’assurance parentale assoupli pour le réseau de la santé

Par Stéphane Lévesque
Régime québécois d’assurance parentale assoupli pour le réseau de la santé
(Photo : depositphotos.com)

Le gouvernement du Québec accommodera les travailleurs du réseau de la santé qui souhaiteraient interrompre leur congé parental ou le reporter, afin de participer aux efforts dans le contexte d’urgence sanitaire. En effet, ils disposeraient de six mois additionnels pour utiliser leurs prestations du Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) a annoncé Jean Boulet, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

« En ce contexte hors du commun, nos anges gardiens font un travail exemplaire. Avec cette prolongation de la période de prestations du RQAP, nous voulons offrir la possibilité à ceux qui le souhaitent d’interrompre leur congé parental dans la situation d’urgence sanitaire, sans être pénalisés. Je suis fier de voir des Québécois aussi mobilisés et unis en ces moments difficiles », déclare Jean Boulet.

Ainsi, les bénéficiaires de prestations parentales, de paternité et d’adoption seront admissibles à une prolongation de leur période de prestations, qui passera de 52 à 78 semaines. Cet assouplissement s’appliquera dès le 28 mars aux travailleurs concernés qui désirent suspendre ou reporter leurs prestations du RQAP pour prêter mainforte à leur employeur.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des