Le Manoir du lac William devient la vitrine de dizaines d’entreprises

Par Carol Isabel
Le Manoir du lac William devient la vitrine de dizaines d’entreprises
Le Manoir du lac William reste positif et a décidé de jouer son rôle de leader et de moteur touristique en cette période de crise. (Photo : Gracieuseté)

Véritable locomotive touristique, le Manoir du lac William de Saint-Ferdinand prend le leadership pour mobiliser la région à la relance et aider les petits et grands commerces à passer à travers la crise provoquée par la pandémie de la COVID-19.

«L’initiative que nous avons lancée est unique alors que nous voulons devenir, durant cette période difficile, une vitrine pour des dizaines d’entreprises qui n’ont pas les mêmes ressources que les nôtres en leur faisant bénéficier de notre infolettre qui rejoint quelque 150 000 personnes et de nos médias sociaux», a expliqué le président-directeur général et copropriétaire de l’entreprise, Franco Lessard.

Pour le Manoir du lac William, cette période de pause est propice pour générer des alliances qui n’auraient jamais pu avoir lieu et profiter du fait que les gens sont confinés à la maison pour faire parler de la région et préparer la relance.

«Dans toute cette crise, on oublie les gens qui travaillent en tourisme, les petits attraits régionaux, les petits restos qui vivent dans l’incertitude de savoir ce qui va se passer après. On peut soit attendre que ça recommence et attendre d’accueillir éventuellement des clients ou faire vivre l’expérience de la région dans les foyers québécois. C’est ce que nous avons décidé de faire», de continuer M. Lessard.

Profitant de la fermeture de l’hôtel, l’équipe marketing du Manoir s’active afin de leur offrir cette visibilité. «Nous avons modifié le format de notre infolettre pour offrir aux Québécois un divertissement qui encourage l’achat québécois et donner l’espoir d’une reprise des activités et de la prochaine saison touristique. Nous nous sommes aussi associés à d’autres entreprises pour créer des contenus et devenir solidaires dans la relance éventuelle», de faire savoir le PDG.

C’est le cas dans l’infolettre avec Bicycles Quillicot, avec Jardinerie Fortier, avec les libraires indépendants du Québec. «Ce sera également le cas avec les producteurs locaux. Nous diffuserons des vidéos des recettes avec leurs produits exécutées par le chef exécutif du Manoir du lac William, Sébastien Gadeau. D’infolettre promotionnelle, nous avons créé un magazine lifestyle.»

Ce genre d’association n’aurait jamais été possible dans la spirale des opérations. «La crise de la COVID-19 nous a donné le temps qu’on cherchait pour faire ce type d’initiative. Nous pouvons le faire parce que Tourisme Érable travaille avec nous et sollicite les entrepreneurs afin de générer des contenus», mentionne aussi le président-directeur général.

«Nous voulons de plus que chaque intervenant partage les contenus. C’est comme ça qu’on va réussir à attirer l’attention des gens à venir dans la région quand la crise sera derrière nous», de conclure M. Lessard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires