Un ex-entraîneur des Filons à la barre des Tigres de Victoriaville

Communiqué
Un ex-entraîneur des Filons à la barre des Tigres de Victoriaville
Carl Mallette a récemment été nommé entraîneur-chef des Tigres après y avoir été adjoint depuis son départ de Thetford au terme de la saison 2016-2017. (Photo : Les Tigres de Victoriaville)

À la longue liste de joueurs issus du programme de hockey des Filons du Cégep de Thetford qui ont joint la Ligue junior majeur du Québec (LHJMQ) au fil des ans, il faudra dorénavant ajouter le nom de l’ex-entraîneur-chef des Filons, Carl Mallette, puisque celui-ci vient d’être promu au même poste chez les Tigres de Victoriaville.

En effet, celui qui avait dirigé les destinées de la formation collégiale thetfordoise au cours de la saison 2016-2017 emboîte donc le pas à d’anciens porte-couleurs de l’équipe et poursuivra désormais sa carrière au sein de la LHJMQ. Avant même son arrivée à Thetford, Carl Mallette avait déjà été associé aux Tigres, d’abord en tant que joueur pendant quatre saisons et comme entraîneur adjoint en 2012-2013. Il a par la suite pris les commandes du programme de hockey du Collège Clarétain, également à Victoriaville.

Après son unique campagne avec les Filons au cours de laquelle il aura pratiquement relancé la concession, il est retourné avec les Tigres en tant qu’entraîneur adjoint, poste qu’il occupait jusqu’à sa plus récente nomination.

Son passage à Thetford aura marqué l’histoire des Filons puisqu’il aura donné un sérieux coup de barre à l’équipe. Sous sa férule, il a complètement transformé l’environnement et contribué à l’émergence des Filons en tant qu’une des meilleures équipes du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Le succès obtenu par Carl Mallette et sa nomination chez les Tigres ne surprennent pas celui qui avait mené à son arrivée au Cégep de Thetford, Alain Rajotte. L’ayant lui-même dirigé lorsqu’il était joueur, M. Rajotte a toujours vu un leader en Carl Mallette. Il l’avait d’ailleurs identifié ainsi lors de son embauche chez les Filons.

« Je savais que Carl était tout un compétiteur et qu’il exerçait un leadership extraordinaire. Après sa carrière de joueur, je n’ai pas hésité à lui offrir de venir diriger notre équipe. Avec son dynamisme et son enthousiasme, il a su aller chercher l’adhésion des joueurs et donner une couleur à notre organisation. Sa venue chez nous lui aura permis d’acquérir non seulement de l’expérience, mais il a ajouté plusieurs atouts à son apprentissage, notamment au niveau communicationnel, pédagogique et en gestion organisationnelle. Ça l’a sans doute aidé dans son cheminement », mentionne Alain Rajotte qui se réjouit de la nomination de son ancien protégé.

Même si son passage n’aura été que de courte durée avec les Filons, Mallette aura apporté une nouvelle dimension au programme thetfordois grâce à sa notoriété. Sous sa gouverne, l’équipe a pris un envol qui ne s’est pas arrêté depuis ce temps.

Pour sa part, le principal intéressé se dit honoré de la confiance manifestée par les Tigres, mais il reconnaît que son cheminement des huit dernières années, dont la saison passée à Thetford, y est pour beaucoup dans son apprentissage. « Chaque passage est important et celui avec les Filons m’a aidé. Je me rappelle de l’offre d’Alain Rajotte et je n’avais mis que 24 heures à l’accepter. Tout au long de cette année-là, j’ai été bien épaulé par Alain et Rock (Laflamme) qui sont devenus des amis. J’ai profité de cette saison pour apporter mes idées et surtout mon désir de vaincre, mais j’ai aussi appris énormément. C’est ce qui m’a ouvert la porte pour la suite des choses », rappelle-t-il.

Même s’il a quitté l’organisation, Carl Mallette continue à suivre de près l’évolution de l’équipe. « Je ne suis pas surpris des succès des Filons. L’équipe a pris un virage à 180 degrés et je suis vraiment fier d’avoir fait partie de ce virage », a-t-il conclu.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des