Un feu interdit dégénère à Inverness

Par Claude Thibodeau
Un feu interdit dégénère à Inverness

Un résident, qui faisait brûler illégalement des détritus, dont un matelas, mercredi après-midi, a perdu le contrôle de son feu qui, avec les vents, s’est rapidement propagé vers le terrain voisin et la forêt dans le secteur du chemin de la Montagne à Inverness.

Les pompiers du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) ont été alertés vers 15 h 45.

Les flammes ont ravagé une superficie d’environ 400 000 pieds carrés tout près du lac Joseph. Le feu s’est fait très menaçant. « On a été chanceux. On a pu stopper le feu juste avant qu’il se propage à une résidence. Une autre maison, celle de l’homme qui a fait le feu, aurait pu aussi y passer », a fait savoir le directeur du SSIRÉ, Éric Boucher.

Une vingtaine de pompiers des casernes 58 et 72 se sont affairés à éteindre les flammes. Il leur a fallu environ deux heures pour procéder à l’extinction du feu.

Interdiction des feux à ciel ouvert

En plus de l’interdiction toujours en vigueur de la SOPFEU sur plusieurs territoires, dont celui de la MRC de L’Érable, le SSIRÉ tient aussi à rappeler son interdiction d’allumer un feu à ciel ouvert jusqu’à nouvel ordre à travers toutes les neuf municipalités qu’il dessert : Plessisville Paroisse, Saint-Ferdinand, Saint-Pierre-Baptiste, Sainte-Sophie-d’Halifax, Lyster, Laurierville, Notre-Dame-de-Lourdes, Inverness et Villeroy.

« Un mémo a été acheminé aux citoyens. Nous effectuerons aussi des vérifications. Les contrevenants s’exposent à des amendes entre 350 $ et 1000 $ », a précisé le directeur Éric Boucher.

L’officier indique aussi que la SOPFEU peut, de son côté, imposer des amendes salées entre 5000 $ et 50 000 $. Vaut mieux, donc, respecter les règles en vigueur, une question de sécurité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires