Maxime Joyal est nommé entraîneur-chef des Filons hockey en division 2

Communiqué
Maxime Joyal est nommé entraîneur-chef des Filons hockey en division 2
Maxime Joyal a fait ses classes dans les catégories Midget AAA, collégial féminin et Midget Espoir, un plus d’agir comme entraîneur des gardiens des Tigres de Victoriaville. (Photo : gracieuseté)

Les Filons du Cégep de Thetford ont procédé à l’embauche de Maxime Joyal qui devient ainsi le premier entraîneur-chef de l’histoire de l’équipe de hockey qui évoluera dans la toute nouvelle division 2 à compter de la saison prochaine.

La direction du Cégep n’a ménagé aucun effort au cours des derniers mois afin de recruter le meilleur candidat pour prendre la barre de cette nouvelle formation. Les efforts ont donc porté fruit puisque Maxime Joyal a accepté de relever le défi et prendra place derrière le banc.

La feuille de route de Joyal, tant comme joueur qu’entraîneur, est d’ailleurs bien garnie. À sa première saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), il fut nommé recrue de l’année. Au terme de son stage junior, il a évolué pour l’Université Concordia pendant quatre campagnes avant de conclure sa carrière de gardien de but dans la Ligue nord-américaine (LNAH).

En tant qu’entraîneur, il a fait ses classes au sein des Grenadiers de Châteauguay de la ligue Midget AAA, des Titans de Limoilou en hockey féminin collégial et de l’équipe Midget Espoir de Beauce-Appalaches. Depuis trois ans, il agit comme entraîneur des gardiens des Tigres de Victoriaville.

Emballé par le défi

Le nouveau pilote thetfordois se dit excité à l’idée de se joindre aux Filons. « Je suis vraiment heureux de pouvoir faire partie de cette nouvelle aventure. J’ai toujours adoré le rôle d’entraîneur-chef. Je vais apporter toute mon expérience aux joueurs pour les aider tant au niveau académique que sportif et leur permettre d’accéder au prochain niveau », de mentionner l’entraîneur de 33 ans.

Ce dernier salive déjà à l’idée de son nouveau rôle et de l’opportunité qui lui est offerte. « En plus de me permettre de me rapprocher de chez moi, c’est l’occasion de diriger à un bon niveau et de travailler avec des gens compétents comme Martin Bernard, Stéphane Fiset, Alain Rajotte et Stephen Cabana. Je suis déjà familier avec les règles du RSEQ et j’ai eu l’occasion d’assister à des rencontres de division 1. Je sais donc à quoi m’attendre », affirme le résident de Saint-Joseph.

Maxime Joyal est bien conscient de l’enjeu qui l’attend en dirigeant cette nouvelle équipe en deuxième division. « Nous jouerons un peu le rôle de club ferme pour le D-1. On veut que les joueurs soient élevés dans la même culture et partagent aussi le même entourage. Notre but sera de faire graduer le maximum de joueurs en première division. J’ai l’intention de travailler conjointement avec Martin Bernard que je connais bien pour avoir dirigé avec et contre lui au niveau junior », de conclure celui qui entend consacrer les prochaines semaines au recrutement et à la planification de la saison à venir.

Fidèle à l’approche en place

Le coordonnateur du développement des programmes sportifs au Cégep de Thetford, Stephen Cabana, se réjouit de l’arrivée de Maxime Joyal au sein de la confrérie des entraîneurs des Filons.

« La confirmation de Maxime à la tête de notre nouvelle équipe de hockey est définitivement le point culminant de notre processus de sélection qui, je dois l’admettre, a connu ses hauts et ses bas. Sans contredit, ce processus se termine au point le plus haut que nous aurons atteint en cours de route. Son embauche nous permet de rester fidèles à l’approche que nous implantons autant au basketball, au football qu’au hockey, soit de compter sur un entraîneur qui a connu le prochain niveau et qui y a développé une riche expertise dont il pourra faire profiter ses étudiants-athlètes. Maxime, autant par ses valeurs personnelles que par son cheminement professionnel, cadre parfaitement dans notre philosophie », de conclure M. Cabana.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des