Danielle Dussault est lauréate du prix Étienne Chartier

Danielle Dussault est lauréate du prix Étienne Chartier
Danielle Dussault (Photo : gracieuseté)

Les prix Étienne Chartier décernés par la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches aux patriotes féminins et masculins de la région seront remis cette année à Danielle Dussault de Thetford Mines et à Matthias Rioux de Lévis

Ces prix sont nommés en l’honneur d’Étienne Chartier, premier directeur du Collège de La Pocatière et ancien curé de Saint-Gilles de Lotbinière qui appuyait le Mouvement des Patriotes. Il s’est fait connaitre au cours de sa carrière pour son amour du Québec, son histoire et sa langue.

L’auteure et romancière Danielle Dussault est titulaire d’un baccalauréat en rédaction et d’une maîtrise en études françaises. Celle qui a enseigné au Cégep de Thetford a aussi travaillé en cinéma, en théâtre et à la télévision. Elle a obtenu en 2002 le Prix Alfred DesRochers pour son récit l’Imaginaire de l’eau et le prix littéraire de Thetford en 2014 pour son roman Anderson’s Inn. Elle a publié en tout une dizaine d’ouvrages : des récits, des recueils de nouvelles, des poésies et des romans. Elle a publié en 2019 un autre roman intitulé La troisième personne.

D’abord enseignant, Matthias Rioux s’est fait surtout connaître comme animateur à la radio et à la télévision de 1965 à 1994 et en politique de 1994 à 2003. Il a été tour à tour ministre du Travail et ministre responsable des Aînés avant de présider la Commission parlementaire de la culture et celle de l’économie et du travail. Il est cofondateur du Mouvement Québec-Français et secrétaire général de l’Union des artistes. En 2007, il a été décoré du grade de commandeur de l’Ordre de la Pléiade.

Il s’est signalé de façon particulière en 2018 en obtenant à 84 ans un doctorat en sociologie politique et en développement régional à l’Université Laval.

Enfin, soulignons qu’à l’occasion de la Journée des Patriotes, le Mouvement national des Québécois a accordé cette année une médaille de bronze à Gaston Saint-Jacques de Thetford Mines pour son militantisme patriotique au sein des sociétés nationales de l’Amiante et de Chaudière-Appalaches.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des