Un tracé alternatif sera présenté au BAPE

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un tracé alternatif sera présenté au BAPE
Le poste des Appalaches d'Hydro-Québec situé à Saint-Adrien-d'Irlande (Photo : Gracieuseté)

Le gouvernement du Québec a dernièrement confié un mandat au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) entourant la construction d’une importante ligne de transport d’énergie reliant Saint-Adrien-d’Irlande à l’État du Maine.

Les travaux de la commission débuteront le 20 juillet prochain et s’échelonneront sur une période de quatre mois. Le président du BAPE, Philippe Bourke, verra à déterminer la composition de la commission d’enquête qui sera responsable de réaliser le mandat.

Le projet Interconnexion des Appalaches-Maine vise la construction d’une ligne à courant continu d’une tension de 320 kilovolts d’environ 100 km entre le poste des Appalaches, situé à Saint-Adrien-d’Irlande, et un point de raccordement à la frontière entre le Québec et le Maine. La mise en service est prévue à l’automne 2022.

Le tracé initial proposé a toutefois engendré une certaine tension entre la Ville de Thetford Mines et Hydro-Québec puisque celui-ci longeait une portion résidentielle du secteur Black Lake, ce à quoi l’administration municipale s’est opposée fermement en raison des impacts sur les citoyens.

Le maire Marc-Alexandre Brousseau voit maintenant les choses un peu différemment. « Nous avons travaillé avec eux pour développer un nouveau tracé. Nous sommes vraiment contents de la collaboration que nous avons eue parce qu’effectivement, nous avons une alternative et de l’information a déjà été transmise au BAPE à ce sujet », a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

La Ville demandait le déplacement de la ligne au sud de la route 112 afin qu’elle puisse passer sur les terrains de la mine pour éviter le secteur urbain et c’est sur cela que les deux parties ont consacré leur énergie au cours des derniers mois, et ce, même si au départ Hydro-Québec n’était pas favorable à l’idée.

« Cela démontre leur ouverture et pour nous ça demeure une évidence. Nous vivons en société et il faut accepter qu’il y ait de petits dérangements dans notre milieu pour des projets qui ont une envergure comme celle-là. Par contre, nous devons nous assurer du moindre impact possible et c’est là-dessus que nous avons développé notre argumentaire afin qu’Hydro-Québec puisse accepter de travailler sur un projet alternatif. Nous espérons qu’au final ce tracé sera retenu parce que nous avons clairement dit que le premier ne nous intéressait pas », a conclu le maire Brousseau.

À lire : La Ville de Thetford demeure sur sa position face à Hydro-Québec

À lire : Thetford Mines s’oppose au tracé proposé par Hydro-Québec

À lire : Interconnexion Appalaches-Maine : cinq municipalités de la MRC visées

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] À lire : Un tracé alternatif sera présenté au BAPE […]