150 millions $ pour accélérer l’accès à Internet à haut débit en région

Par Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
150 millions $ pour accélérer l’accès à Internet à haut débit en région
Le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon (Photo : Reflet du Lac)

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon a annoncé l’octrois de 150 millions $ pour donner un accès à un service Internet à haut débit de qualité et à un prix comparable à ceux proposés en milieu urbain à plus de 60 000 foyers dans onze régions du Québec.

« Il est primordial que tous les citoyens et toutes les entreprises du Québec aient accès à une connexion Internet à haut débit afin de prendre part à l’économie du 21e siècle. La pandémie que nous vivons actuellement et l’isolement social qui en découle illustrent encore plus l’importance de prioriser ce grand chantier collectif. Offrir l’accès à un service Internet à haut débit fiable à l’ensemble de la population prend tout son sens lorsque les Québécois en dépendent pour travailler de la maison, obtenir des services de télésanté, poursuivre leurs études ou même faire leur épicerie. Toutes les entreprises du Québec doivent aussi pouvoir compter sur l’accès à ce service afin de demeurer compétitives et innovantes», a déclaré le ministre.

Les 66 projets retenus sont répartis dans la Mauricie, le Centre-du-Québec, l’Estrie, Chaudière-Appalaches, la Montérégie, Lanaudière, les Laurentides, le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Capitale-Nationale et l’Outaouais.

Liste des projets sélectionnés en Chaudière-Appalaches (Source : Ministère de l’Économie et de l’Innovation)

Notons que cet investissement de 150 millions $ s’inscrit dans le cadre de l’appel de projets Régions branchées. Cette initiative vise à appuyer l’implantation d’infrastructures de télécommunications dans les zones partiellement desservies. Il constitue le premier volet d’un plan de déploiement ayant pour objectif de fournir un accès à des services Internet à haut débit à tous les foyers, entreprises et organismes situés dans l’ensemble des régions du Québec.

Les deux autres volets de ce plan de déploiement sont l’appui du gouvernement du Québec aux promoteurs de projets déposés dans le cadre de l’appel de projets du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), lequel se terminera le 1er juin prochain et l’appel de projets réalisé conjointement par le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral qui sera lancé au cours de l’été.

Par ailleurs, pour accélérer le déploiement de services d’accès à Internet à haut débit dans tous les foyers du Québec, une table de coordination réunissant Hydro-Québec, Bell Canada, Télébec, Telus et le ministère de l’Économie et de l’Innovation a été formée. Ce regroupement vise notamment à accélérer le traitement des demandes d’accès aux infrastructures de soutènement de télécommunications logées par des tiers autres que ces propriétaires.

Une fois les projets de ces programmes réalisés, tous les foyers québécois auront accès à Internet à haut débit précise-t-on.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des