Intervention de la CNESST à venir chez Soléco Énergie

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Intervention de la CNESST à venir chez Soléco Énergie
(Photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier)

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) interviendra à l’usine pilote de Soléco Énergie de Thetford Mines à la suite d’une explosion et d’un début d’incendie survenus le jeudi 28 mai dernier. Cette entreprise s’affaire à la transformation de plastique non recyclable en diesel.

Le responsable des communications, Alexandre Dumont, a mentionné au Courrier Frontenac que son organisation a été informée de l’événement le lendemain et qu’un inspecteur se rendra sur place très prochainement.

Son mandat sera de recueillir des informations visant à mieux comprendre ce qu’il s’est produit. Il tentera également d’identifier s’il y a des correctifs à apporter à l’usine. « Je ne parlerais pas d’une enquête comme telle, mais plutôt d’une intervention d’un de nos inspecteurs. Nous prendrons contact avec l’employeur pour bien comprendre ce qu’il s’est passé et pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’entreprise et le matériel utilisé », a dit M. Dumont.

Selon le responsable de l’usine, Christian Perron, une nouvelle méthode était en essai lorsqu’un bouchon s’est formé. L’incident a causé une fuite de paraffine et un début d’incendie. « Il y a eu une augmentation de pression avant que nous ayons pu réagir. Ce n’est pas du gaz qui a brûlé, c’est vraiment une hausse de la pression. Nous faisons l’inspection d’une valve de sécurité qui aurait dû fonctionner », a-t-il expliqué au journal le jour de l’événement.

Avec la collaboration de Claudia Fortier

À lire : Explosion à l’usine pilote de Soléco Énergie à Thetford Mines

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des