Adam Gaudreau poursuivra ses études en médecine à l’Université Laval

Par Ghyslain Chauvette
Adam Gaudreau poursuivra ses études en médecine à l’Université Laval
Le parcours d’Adam Gaudreau démontre qu’il est possible de connaître du succès sur le plan académique tout en évoluant au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Pour le principal intéressé, c’est simplement une question de volonté. (Photo : Denis Morin)

Adam Gaudreau est un exemple concret que la conciliation hockey et études est possible au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

L’ancien porte-couleurs des Tigres de Victoriaville et des Remparts de Québec a récemment été accepté au doctorat premier cycle en médecine à l’Université Laval, à Québec. Après son passage au Collège Clarétain, il a poursuivi ses études en Sciences de la nature, profil santé, au Cégep de Victoriaville. Échangé aux Remparts, il a également fréquenté le Cégep Limoilou.

De son propre aveu, un jeune qui a la volonté de réussir, de la discipline et une éthique de travail peut aisément marier les études au hockey junior majeur québécois. « Quand tu veux, tu peux, a-t-il lancé. C’est beaucoup une question d’organisation. Au lieu de flâner avec des coéquipiers à l’hôtel, par exemple, tu étudies dans ta chambre. »

Le patineur, originaire de Thetford Mines, a également vanté l’encadrement qui lui a été offert, autant chez les Tigres que chez les Remparts. Il a notamment salué le travail des conseillères pédagogiques Diane et Lyne Morin, ainsi que Geneviève Rivard, toutes du Cégep de Victoriaville.

« Ces personnes ont fait une différence, a-t-il insisté. Et les enseignants sont compréhensifs et conciliants. Ils connaissent notre réalité comme joueur de hockey. »

C’est notamment le cas durant les séries éliminatoires et les périples dans les Maritimes. Les joueurs doivent habituellement concilier les séries avec la période d’examens. « Ce sont des périodes où il est particulièrement important d’afficher de la discipline. L’encadrement permet d’y arriver », a fait valoir celui qui a terminé sa carrière junior avec le Titan de Princeville.

Adam Gaudreau suit, ni plus ni moins, les traces de ses parents. Ces derniers oeuvrent dans le milieu de la santé. Leur fils est attiré par ce domaine depuis qu’il est tout jeune.

La médecine sportive et la pédiatrie, entre autres, l’intéressent. Passionné aussi de hockey, il ignore s’il continuera à pratiquer son sport de façon compétitive. Certaines formations du circuit senior AAA québécois l’ont contacté, mais il ne s’est toujours pas prononcé sur son avenir sur la surface glacée. Il a fait savoir que ses études s’avèrent sa priorité.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des