Formation de préposé en CHSLD : 66 étudiants accueillis au Tremplin

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Formation de préposé en CHSLD : 66 étudiants accueillis au Tremplin
Les étudiants Kristopher Beaudin-Nutbrown et Eryka Bureau (Photo : Gracieuseté)

Le Centre de formation professionnelle (CFP) Le Tremplin de Thetford Mines a accueilli le 15 juin dernier un total de 66 étudiants désirant suivre la formation accélérée de préposé en CHSLD.

Il s’agit d’un nombre supérieur à ce qui avait été annoncé au début du mois de juin, alors que l’établissement, qui a reçu plus de 160 demandes d’admission, était autorisé à en accepter seulement 44. La capacité d’accueil maximale prévue au départ était de 154 personnes.

Ce sont donc trois groupes de 22 personnes qui suivent actuellement la formation de trois mois. Celle-ci leur permettra d’obtenir une attestation d’études professionnelles (AEP). Par voie de communiqué, le CFP Le Tremplin a indiqué que peu de jeunes ont levé la main pour y prendre part et que pour la grande majorité, il s’agit d’un retour aux études.

C’est entre autres le cas du Thetfordois Kristopher Beaudin-Nutbrown âgé de 26 ans. « C’est une réorientation pour moi après plusieurs années à travailler au public. J’ai vu l’AEP comme une opportunité. Ça fait longtemps que je pense étudier dans le domaine de la santé. Le fait d’être payé pour venir à l’école me donne une sécurité financière pour ma jeune famille. Par la suite, je veux venir faire ma formation comme infirmier auxiliaire. J’aime le cours, car on apprend rapidement. Nous avons déjà eu de la théorie, des pratiques et des examens », a-t-il déclaré.

Eryka Bureau, 23 ans de Disraeli, a affirmé que beaucoup de personnes de son entourage sont dans le domaine de la santé. Ceux-ci lui disaient qu’elle avait un bon contact avec les gens et qu’elle devrait elle aussi aller dans ce domaine. « Je trouve que l’AEP est une bonne façon de s’introduire dans le métier. Moi aussi j’aimerais devenir infirmière auxiliaire dans le futur. La formation, ça va vite et c’est le fun. »

Notons que la direction du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches s’est officiellement engagée à offrir aux 284 personnes qui suivent la formation sur l’ensemble de son territoire un emploi à temps complet une fois celle-ci complétée avec succès.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des