L’Autodrome Thetford revit sur la rue Flintkote

L’Autodrome Thetford revit sur la rue Flintkote
Un programme de course a été tenu en octobre dernier à l’Autodrome Thetford. (Photo : gracieuseté – Christian Genest)

Les voitures de course rouleront de nouveau régulièrement à l’Autodrome Thetford alors que des préparations sont en cours en vue d’une éventuelle saison qui pourrait s’amorcer en août ou en septembre.

Le co-promoteur Mario Champagne

Les promoteurs du circuit situé sur la rue Flinkote sont André Fortier, qui agit aussi à titre de président, et Mario Champagne. Ces derniers ont été actifs par le passé dans ce domaine à Saint-Valère, East Broughton et Saint-Guillaume, entre autres.

« C’est une piste qui a fermé il y a une trentaine d’années, a raconté Mario Champagne en entretien avec le Courrier Frontenac. Elle appartient maintenant à Olivier Brouard. Il a recréé l’ovale en terre battue pour des courses de moto et de quatre-roues. En août dernier, nous avons discuté et il m’a demandé si j’étais intéressé à faire des essais avec mes bolides. Nous y sommes allés à la mi-août et ce fut très concluant. »

André Fortier, président et co-promoteur, et Yves Ladouceur, directeur de course et responsable des communications

Un programme de course a ensuite été organisé en octobre 2019. Celui-ci a attiré 61 voitures, ce qui est excellent pour la date a soutenu le co-promoteur. « D’habitude, une saison se termine à la fin août ou au début septembre. Plusieurs ont déjà serré leurs bolides en octobre, donc d’en avoir eu autant, nous étions satisfaits. Il y en a qui m’ont dit qu’ils avaient regretté de ne pas être venus. Les gens présents ont adoré. Cela a réveillé la passion du stock-car dans la région. »

Des travaux sont en cours afin de rendre la piste plus sécuritaire. Des rangées de blocs de béton sont installées pour créer un muret et une clôture métallique de huit pieds sera ajoutée afin de protéger les spectateurs des débris. Une tour de contrôle fonctionnelle sera installée entre les deux estrades et surplombera le site pour offrir une superbe vue d’ensemble à toute l’équipe d’officiels, marqueuse, commentateur et directeur de course. Les travaux se poursuivent donc pour en faire un complexe de premier plan pour les amateurs de courses sur terre battue.

Un calendrier de quatre événements

Pour l’instant, un calendrier de quatre courses a été dévoilé. Il s’amorcerait le 12 septembre pour se conclure le 17 octobre. « Si ça continue à bien aller et que le gouvernement donne le OK à 100 % pour pouvoir effectuer des courses avec des spectateurs avant le début de septembre, nous pourrions reprendre le calendrier que nous avions créé en janvier et qui prévoyait deux courses en août », a affirmé Mario Champagne.

Jusqu’à maintenant, l’engouement est évident selon lui puisque près de 130 pilotes ont confirmé leur présence à Thetford Mines. Ils évolueront dans les huit catégories offertes, dont la spectaculaire « Sportsman ». « Nous nous attendions à avoir entre huit et dix voitures dans celle-ci, mais nous en avons près d’une vingtaine à présent. Nous en avons de Trois-Rivières, Drummondville, Montréal et Victoriaville », a précisé le co-promoteur.

Bien que quelques pistes aient tenu des programmes sans spectateurs depuis le début de la saison, Mario Champagne a souligné leur importance pour les pilotes et les promoteurs. « C’est certain que ça change l’événement. Pour nous, c’est plus passionnant et spectaculaire. L’adrénaline n’est pas la même quand tu cours et que tu vois les estrades pleines de tous ces gens qui sont venus te voir. Le show est plus excitant, donc meilleur. »

Enfin, mentionnons que le circuit tiendra une journée portes ouvertes le 18 juillet pour les pilotes et leurs équipes. Des inspections de voitures, des pratiques et des simulations de courses sont prévues lors de cette journée. Plus de détails sont disponibles sur la page Facebook de l’Autodrome Thetford.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des