Encourager les jeunes à rester accrochés au système scolaire

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Encourager les jeunes à rester accrochés au système scolaire
Les intervenants Patrick Jacques et Isabelle Carrier, l'enseignante Émilie Lachance, et la directrice générale Geneviève Couture (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Mesures alternatives jeunesse Frontenac, un organisme communautaire qui voit au développement et au maintien d’une pratique différente en matière de justice réparatrice pour les mineurs, a procédé le mercredi 8 juillet au lancement du projet « Fiche pas ton camp! ».

Il vise à soutenir et à accompagner les jeunes de 12 à 17 ans à risque de décrocher du système scolaire. « On ne se cachera pas qu’ils ont beaucoup écopé du confinement. Certains nous disaient qu’ils ne savaient pas trop s’ils retourneraient à l’école en septembre. Ils trouvaient cela difficile de ne pas être en lien avec d’autres jeunes et adultes. Nous nous sommes dit qu’il faudrait peut-être penser à organiser quelque chose pour les motiver et pour les garder accrochés, sans nécessairement tenir un camp pédagogique très formel », a mentionné la directrice générale Geneviève Couture au Courrier Frontenac.

Son équipe a donc mis en place ce projet qui consiste à accueillir cinq jeunes en présentiel et 10 à 15 en virtuel afin de revisiter des matières scolaires à travers divers ateliers offerts gratuitement.

En date du lundi 13 juillet, trois jeunes y prenaient part. « Nous sommes en période d’inscription et nous espérons que d’autres se joindront à nous. L’horaire est fait jusqu’au 21 août avec une semaine de congé à la fin du mois de juillet. Nous travaillons fort pour que le tout soit malléable. Cinq jeunes seront en présentiel, mais nous ferons beaucoup d’activités à l’extérieur, alors nous pourrons à ce moment tous les accueillir s’ils souhaitent être avec nous », a ajouté Mme Couture.

Les jeunes qui voudront participer aux ateliers uniquement en mode virtuel utiliseront la plateforme Microsoft Teams. « Ils la connaissent. Ils ont travaillé là-dessus à l’école. Pour les personnes qui n’ont pas l’équipement adéquat, nous avons accès à dix tablettes électroniques que nous pourrons prêter. Ce matériel pourra d’ailleurs servir à d’autres jeunes qui en auront besoin à la rentrée scolaire », a-t-elle renchéri.

« Il n’y a pas grand-chose en ce moment pour nos 12 à 17 ans dans la région. Je pense que ce projet peut faire une grosse différence pour bien des jeunes. » – Geneviève Couture

Des capsules vidéo

Le projet « Fiche pas ton camp! » prévoit aussi la création de capsules vidéo en collaboration avec l’agence créative Les Prétentieux. Les participants pourront ainsi encourager ceux et celles qui ont l’intention de décrocher à persévérer. « Nous avons entendu des jeunes de secondaire 4 et 5 dire qu’ils se sont trouvé un emploi dans une industrie et qu’ils ne penseraient pas être sur les bancs d’école cet automne. Nous pensons qu’il est important qu’ils y retournent afin qu’ils puissent se spécialiser dans un métier. Ce seront donc des vidéos réalisées par des jeunes et pour des jeunes. Nous prévoyons une belle campagne publicitaire de la mi-août jusqu’au mois d’octobre », a expliqué Geneviève Couture.

Notons que les intervenants Patrick Jacques et Isabelle Carrier de Mesures alternatives jeunesse Frontenac, ainsi que l’enseignante Émilie Lachance supervisent les divers ateliers présentés. « Les jeunes sont vraiment bien entourés. Ils ont accès à des intervenants présents pour les écouter et pour les référer à différents services au besoin. De son côté, l’enseignante s’assure qu’à travers nos projets il y ait de la matière académique pour tous les niveaux », a souligné la directrice.

Cette initiative est rendue possible grâce à une aide financière de 29 000 $ provenant de Centraide et du projet jeunesse de la Fondation Lucie et André Chagnon. « Il s’agit d’un financement ponctuel. Par contre, si c’est un succès et qu’il y a une demande, nous pourrions regarder la possibilité d’offrir à nouveau ces ateliers l’an prochain », a conclu Mme Couture.

Liste des projets

  • Composition de chanson
  • Maître de ton chantier
  • Atelier curriculum vitae
  • Création de capsules vidéo
  • Acteur entrepreneur
  • Cueillette et recette
  • Journée des métiers
  • Atelier mystérieuse valise
  • Histoire thetfordoise et Musée
  • Journée écolo
  • Journée diversité
  • Cour à ferraille
  • Métal Béroc

Pour plus d’informations ou pour inscription, contacter Isabelle Carrier au 418-338-6636, poste 4 ou par courriel au intervenantpivot@justicealternative.onmicrosoft.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires