5 conseils pour la réparation du béton avec de l’époxy

5 conseils pour la réparation du béton avec de l’époxy

Le béton n’est pas différent des autres matériaux de construction; il s’use et se dégrade également par l’action des forces de la nature. Un jour ou l’autre, la réparation du béton est inévitable pour assurer sa solidité et sa résistance aux éléments.

De nombreux propriétaires optent pour des fondations en béton pour assurer la longévité de leur demeure, mais également, car ce matériau n’est pas très dispendieux. Cependant, le béton se dégrade avec le temps et doit être réparé un jour. Une technique régulièrement utilisée consiste à appliquer de l’époxy sur les zones abîmées. Cette solution est généralement suffisante pour assurer la longévité de la structure. Par contre, plusieurs personnes inexpérimentées avec l’époxy font régulièrement des erreurs qui peuvent aggraver la situation. Pour assurer la réussite de vos rénovations, voici quelques conseils pour effectuer une réparation avec de l’époxy.

Utiliser un granulat avec le bon taux d’humidité

Le granulat est un ensemble de matières inertes d’origine minérale ou végétale. Lors de la préparation du mortier ou du béton, le granulat est ajouté au mélange. Normalement, il est possible d’utiliser n’importe quel granulat, mais lors de réparation à l’époxy, le granulat doit avoir un taux d’humidité inférieur à 0,2 %. Ainsi, il n’est pas recommandé d’utiliser votre amas de sable dans le fond de la cour pour effectuer une réparation avec de l’époxy.

Suivre les proportions recommandées

Les mélanges à l’époxy contiennent des époxydes, un mélange de molécules plus sensible que le sable ou le ciment. Pour assurer une texture optimale du mélange, les proportions recommandées doivent absolument être respectées. Certains époxydes peuvent supporter des changements de ratio de 5 %, mais en dépassant ce chiffre, le mélange risque d’être trop liquide ou trop dur. Pour bien doser les différents matériaux, il est primordial d’utiliser des gobelets gradués.

S’équiper adéquatement

L’époxy est sécuritaire, mais il demeure tout de même un produit toxique. Pour éviter les accidents et la contamination, un équipement de sécurité doit être utilisé. En général, on recommande le port de lunettes de protection, de gants en caoutchouc et de vêtements longs. Ces éléments de protections sont essentiels pour protéger les travailleurs. Toutes les entreprises professionnelles obligent leurs employés à se protéger adéquatement.

Nettoyer en profondeur la zone à réparer

Lors le béton n’est pas nettoyé avant d’appliquer de l’époxy, la réparation risque d’être faible. En effet, la saleté, l’eau, les huiles et les débris peuvent diminuer l’adhérence de l’époxy sur la surface en béton. Pour éviter ce genre de situation, il faut asperger à grande eau la zone à réparer et la laisser sécher. Certaines personnes vont également poncer la surface pour augmenter l’adhérence.

Ne pas utiliser de l’époxy si les fondations bougent

L’époxy est excellent pour réparer le béton, sauf lorsque les fondations ont tendance à bouger. Le problème provient du fait que l’époxy est très peu élastique et ne s’ajuste pas aux mouvements. Si de l’époxy est appliqué sur une telle zone, la réparation risque de céder avec le temps.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des