Une nouvelle identité visuelle pour les Arrêts Gourmands

Communiqué
Une nouvelle identité visuelle pour les Arrêts Gourmands
Les entreprises sont invitées à identifier et rendre visible leur savoir-faire régional. (Photo : Gracieuseté)

La Table Agroalimentaire de Chaudière-Appalaches a lancé, le vendredi 7 août dernier, la nouvelle identité visuelle des Arrêts Gourmands de la Chaudière-Appalaches.

Fruit d’une collaboration entre la Table Agroalimentaire, le groupe de travail Arrêts Gourmands et l’agence de communication Les Mauvais Garçons, la nouvelle identité visuelle allie, par le symbole du « pointeur-racine », la modernité à la tradition bioalimentaire de la Chaudière-Appalaches; deuxième région agricole du Québec.

« Cette nouvelle facture visuelle arrive au bon moment et aidera à forger davantage notre identité régionale. Elle contribuera à chacun des membres des Arrêts gourmands à mettre en valeur son savoir-faire et la diversité agroalimentaire sur le territoire de la Chaudière-Appalaches », est d’avis André Anglehart, directeur général de la Seigneurie des Aulnaies à Saint-Roch-des-Aulnaies.

Une nouvelle stratégie

Les Arrêts Gourmands se dotent également d’une nouvelle définition qui favorise les entreprises, événements, organisations de Chaudière-Appalaches recevant des visiteurs sur leur site et dont la mission principale rejoint un objectif de mise en marché de proximité.

Pour ce faire, un déploiement en plusieurs étapes est prévu. La première est la nouvelle image. Suivra le volet web en septembre prochain, pour un déploiement officiel prévu en 2021. La stratégie inclut une campagne de promotion, de même que des activités de maillage et de formation, le tout en partenariat avec Tourisme Chaudière-Appalaches, les MRC, la Ville de Lévis, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, l’Union des producteurs agricoles et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH).

On invite aussi les entreprises à identifier et rendre visible leur savoir-faire régional, afin de renforcer la notoriété de la région en tant que moteur bioalimentaire du Québec. Dans cette optique, les entreprises intéressées devront passer par une phase d’adhésion ou de requalification pour les anciens Arrêts Gourmands. La Table agroalimentaire les accompagnera dans cette étape.

Notons que ce projet a été financé par le programme Proximité, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture. Le Fonds d’appui au rayonnement des régions du MAMH a également contribué pour un montant de 128 564 $.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des