Les Blue Sox malmenés à deux reprises

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Les Blue Sox malmenés à deux reprises
Dans les deux défaites, Stéphane Pouliot a été le meilleur des siens en attaque avec trois coups sûrs en six présences au bâton. (Photo : Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford ont connu une autre fin de semaine difficile en subissant deux cinglants revers de 7-1 samedi face aux Pirates de St-Jean-sur-Richelieu et de 10-4 dimanche devant les Expos de Sherbrooke. Les Sox encaissaient ainsi une cinquième défaite dans leurs six derniers matchs.

Encore une fois, la marque était de 10-0 pour les visiteurs quand l’attaque s’est mise en marche. L’entraîneur Dany Girard n’avait pas une réponse exacte à la situation. « C’est peut-être un manque de volume, d’opportunisme, de vouloir venir jouer au baseball. »

Après cette deuxième dégelée en un peu plus de 24 heures, les joueurs ont eu une rencontre avec le directeur général de l’équipe Dominic Bolduc. « On s’est parlé. On a des attentes et je pense que les gars vont mettre un peu du leur et ils vont se présenter pour prendre un peu plus le rythme. Il faut se préparer pour les séries », a noté l’entraîneur.

Retour de Benoit Émond

Le match de dimanche marquait le retour de Benoit Émond à Thetford dans l’uniforme cette fois des Expos. Le voltigeur, qui a porté les couleurs des Blue Sox pendant neuf saisons et remporté six championnats, attendait cette occasion de renouer avec ses anciens partisans. « J’étais excité. J’avais hâte de revoir les fans. J’en ai rencontré quelques-uns après le match. J’ai toujours été apprécié et ça m’a fait chaud au cœur de les retrouver. »

Loin de l’action pendant plus d’un an, il trouve ça difficile par moment. « Au bâton, j’en arrache, mais j’ai eu une bonne présence ce soir (dimanche) où j’ai fait produire un point. Je me bats parce que le synchronisme n’est pas encore là », a expliqué l’ancien numéro 16 des Sox qui a quitté après deux manches après avoir ressenti une légère douleur au niveau de l’ischio jambier.

Même s’il ne s’est pas ennuyé pendant son séjour loin du baseball, il avoue être content de revenir avec les Expos. « Cette année, ils forment une belle équipe avec des jeunes qui arrivent et qui veulent jouer et qui amènent une dynamique incroyable. J’ai du plaisir jusqu’à maintenant et je pense qu’on va être compétitif. »

François Lafrenière lance et frappe

En matinée samedi, les Blue Sox étaient à St-Jean-sur-Richelieu pour reprendre le match du 2 août remis en raison de la pluie et les Pirates ont remporté une victoire de 7-1. La formation thetfordoise n’a toujours pas gagné à l’étranger en cinq parties depuis le début de cette saison écourtée.

Le duel attendu entre François Lafrenière et Michel Simard n’a pas eu lieu alors que le lanceur des Pirates, en plus de mériter la victoire, a performé à l’attaque. Il a frappé un circuit de deux points dès la manche initiale et il en a ajouté un second en solo à la cinquième en plus d’un double. Il a terminé sa journée de travail avec trois coups sûrs et autant de points produits en trois présences au bâton.

Michel Simard, qui connaît rarement des performances de la sorte, a expliqué que les deux circuits ont été cognés dans des séquences identiques. « Une glissante un peu proche que l’arbitre n’a pas appelé et les deux fois, les rapides qui sont revenues dans le milieu pour se retrouver de l’autre côté de la clôture. »

Les Blue Sox ont réussi quatre de leurs six coups sûrs à leur avant dernier tour au bâton pour inscrire leur unique point, mais il été trop tard. « On a frappé quatre coups sûrs en ligne, mais la balle à double jeu les a sortis du pétrin. C’est certain que sept points, c’est difficile à rattraper, mais il aurait fallu commencer à frapper plus tôt dans le match », a mentionné l’entraîneur Dany Girard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires