Incident lors d’un transport en fourgon cellulaire : le BEI remet son rapport

Incident lors d’un transport en fourgon cellulaire : le BEI remet son rapport
(Photo : Archives)

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a remis son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) concernant un événement survenu à Thetford Mines lors d’un transport dans un fourgon cellulaire, le 3 août 2018. Une femme de 33 ans avait été blessée gravement pendant sa détention par la Sûreté du Québec.

L’enquête a démontré que vers 14 h 50, à la suite de leur comparution au palais de justice de Thetford Mines, un homme et une femme étaient transportés vers un centre de détention. La femme a alors tenté de se pendre. L’homme, qui est son conjoint, a alerté les policiers. Ceux-ci ont rangé le fourgon en bordure de la route et sont intervenus afin de la libérer. Ils ont ensuite pratiqué les premières manœuvres de réanimation jusqu’à l’arrivée des ambulanciers. La femme a été transportée au centre hospitalier où il a été confirmé qu’elle était hors de danger.

Le rapport a été remis au DPCP le 4 août dernier conformément à la Loi sur la police. Celui-ci déterminera s’il y a lieu de déposer des accusations contre les policiers impliqués.

Le BEI indique que son rapport n’est pas public puisqu’il contient des renseignements sensibles et nominatifs, des déclarations des personnes impliquées et des témoins de même que des éléments de preuve. Conséquemment, aucune autre information sur les faits ou sur l’enquête ne sera divulguée par le BEI.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des