Luc Berthold sera responsable du Conseil du trésor dans le cabinet fantôme

Communiqué
Luc Berthold sera responsable du Conseil du trésor dans le cabinet fantôme
De nouvelles responsabilités pour Luc Berthold dans le cabinet fantôme d'Erin O'Toole (Photo : gracieuseté)

Le député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, a été nommé ministre du cabinet fantôme responsable du Conseil du trésor par le chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole.

Il s’agit d’une importante responsabilité puisqu’il aura le mandat de scruter chacune des dépenses du gouvernement libéral de Justin Trudeau.

« Ce ne sera pas une mince affaire, considérant que Justin Trudeau réalise des déficits records et qu’il dépense sans compter. Le Directeur parlementaire du budget a d’ailleurs lancé une sérieuse mise en garde au gouvernement libéral, le week-end dernier, en déclarant que le Canada ne pourra maintenir un tel niveau de déficit encore bien longtemps, sans quoi, la dette deviendra insoutenable. Surveiller le Conseil du trésor sera donc particulièrement important », a souligné le principal intéressé par voie de communiqué de presse.

À la Chambre des communes, le député de Mégantic-L’Érable se mesurera au ministre libéral Jean-Yves Duclos. « Je veillerai à ce qu’il rende des comptes en toute transparence et qu’il soit imputable des décisions qu’il prend avec l’argent des contribuables. Il ne pourra pas fuir ses responsabilités lorsqu’il endette les générations futures et lorsque son gouvernement nuit à la relance économique avec des programmes d’aide mal adaptés », a indiqué le député.

M. Berthold entend accomplir ce nouveau mandat avec rigueur et diligence avec les membres de son équipe, explique-t-il, comme il l’a fait dans le passé dans les dossiers d’agriculture, d’agroalimentaire, des transports, des collectivités et d’infrastructures, notamment.

« Je suis très fier de la confiance témoignée par mon chef Erin O’Toole. Cette importante responsabilité me permettra de continuer de porter la voix des gens de la région jusqu’au Parlement et défendre leurs intérêts », a-t-il affirmé.

Il se réjouit également de voir la place de choix du Québec au sein du caucus conservateur. « Je suis très heureux de voir que les députés du Québec vont continuer à jouer un rôle majeur sous la direction d’Erin O’Toole. Nous misons sur une équipe solide afin de mettre fin au mandat de Justin Trudeau et offrir aux Québécois et Québécoises une représentation forte à Ottawa », a conclu M. Berthold.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires