Pier-Olivier Roy prêt à relever le défi avec les Tigres

Par Matthew Vachon
Pier-Olivier Roy prêt à relever le défi avec les Tigres
Pier-Olivier Roy (Photo : Denis Morin)

Il fallait s’y attendre, mais le premier choix des Tigres de Victoriaville lors du dernier repêchage, Pier-Olivier Roy, s’est taillé une place au sein de la brigade défensive de l’entraîneur-chef Carl Mallette dès cette saison.

À la suite d’une semaine de camp d’entraînement fort prometteuse, offrant du jeu de qualité et un rendement offensif appréciable (trois passes en deux parties), le jeune homme de 16 ans originaire d’Adstock a été confirmé au sein de l’équipe sans grande surprise. « C’est une étape de plus dans ma vie. Je crois que le jeu est beaucoup plus rapide à ce niveau. Je pense avoir pu très bien m’adapter au jeu jusqu’ici. Avec les Tigres, il y a de très bons vétérans pour m’aider, donc je suis bien ici », a fait valoir l’adolescent.

Le niveau de compétition est d’ailleurs l’élément qui l’a le plus impressionné jusqu’à maintenant. « Les gars sont toujours sur la coche. Ils travaillent très fort. Les vétérans montrent beaucoup l’exemple aux plus jeunes. Ça m’a aidé. »

Sélectionné au 7e rang par les Félins en juin dernier, Roy est bien au fait qu’il y a certaines attentes à son égard. Il faut dire qu’en étant le meilleur pointeur chez les défenseurs de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) dès sa saison recrue, grâce à une récolte de 32 points en 42 parties, il a de quoi attirer les regards et créer des attentes chez les amateurs victoriavillois. « Quand j’ai été repêché, je me suis dit que j’aurais plus de pression étant donné que j’ai été un choix de première ronde. Cependant, depuis mon arrivée à Victoriaville, je ne sens pas qu’il y a vraiment de pression. Les gars sont là pour m’appuyer. Je mets les efforts dans les pratiques, ce qui va m’aider une fois arrivé dans les parties », a soutenu le produit des Chevaliers de Lévis.

Pour se démarquer, le défenseur de 5’09’’ et 157 livres a la chance de miser sur un coffre à outils plutôt diversifié. Il devra certes continuer de prendre de la masse musculaire afin de faire face aux rigueurs d’une saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), mais ses habiletés naturelles devraient lui permettre de tirer son épingle du jeu au cours de cette première campagne dans le junior majeur. « Je me considère comme un défenseur ayant un bon coup de patin. J’aime beaucoup appuyer l’attaque, mais je suis bon défensivement également. Je suis en mesure de jouer dans ma zone. Ma première passe pour relancer l’attaque est également efficace. »

Faire sa place au sein d’une équipe prometteuse

S’il arrive avec un statut enviable chez les Tigres, Roy entretient cette année des objectifs humbles. Il est bien au courant qu’il est une jeune recrue et qu’il devra faire ses marques au sein d’une équipe plutôt expérimentée avant de piloter la première unité en avantage numérique. « Je voudrais simplement jouer toutes les parties. Je veux aussi mériter mon temps d’utilisation afin de devenir l’un des bons défenseurs de mon équipe. »

Il se dit d’ailleurs optimiste par rapport aux chances de succès de la formation en cette saison 2020-2021 hors de l’ordinaire. « Je regarde les défenseurs ainsi que nos gardiens et je trouve que nous avons une bonne défensive. Nous avons aussi un bon groupe d’attaquants. Je crois donc que nous avons une très bonne équipe qui pourra se rendre loin cette année », a-t-il estimé.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des