Pour un centre de prélèvements sanguins à Saint-Ferdinand

Tribune libre
Pour un centre de prélèvements sanguins à Saint-Ferdinand
(Photo : Depositphotos.com)

Le Comité de promotion économique de Saint-Ferdinand (CDPE) a fait de nombreuses représentations au cours de l’année 2020 notamment auprès de la direction générale et du préfet de la MRC de L’Érable, du député d’Arthabaska et du CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec (MCQ) afin que Saint-Ferdinand soit desservi à nouveau par un centre de prélèvements sanguins à caractère public comme par le passé.

Le CDPE a fait valoir entre autres :

Que de nombreuses municipalités sur le territoire du CIUSSS MCQ sont égales ou plus petites en population que Saint-Ferdinand tout en ayant un centre de prélèvements sanguins (par exemple Parent, Saint-Élie-de-Caxton, Saint-Guillaume, Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Pierreville, Saint-Paulin, Sainte-Geneviève-de-Batiscan et Wickham).

Que la population de Saint-Ferdinand doit parcourir en moyenne 23 kilomètres pour aller au centre de prélèvements le plus proche (CLSC de Plessisville). Or, quatre des municipalités citées au paragraphe précédent sont à moins de 20 km du centre de prélèvements voisin.

Que Saint-Ferdinand double sa population durant la période estivale, ce qui accroît les besoins en santé.

Que Saint-Ferdinand compte davantage de personnes de 65 ans et plus (28%) que l’ensemble des municipalités du CIUSSS MCQ (22%). Cette situation entraîne normalement davantage de besoins en soins de santé et en prélèvements sanguins.

Que la volonté de maintenir les personnes dans leur domicile le plus longtemps possible et de garder les régions vivantes se conjugue avec une offre appréciable de services de santé de proximité, dont le service de prélèvements sanguins.

Le CDPE entend poursuivre ses démarches et informer la population de tout développement dans ce dossier.

Le Comité de promotion économique de Saint-Ferdinand
Michel Vachon, président

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des