« Nos couleurs unifiées » : un projet rassembleur

« Nos couleurs unifiées » : un projet rassembleur
Kinnear's Mills 8 septembre 2020 (Photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier)

Créer la plus grande fresque collective jamais réalisée dans la région, voilà l’objectif de l’idée pilotée par les artistes Annie Rodrigue et France-Anne Blanchet. Chaque semaine, ces dernières invitent les citoyens des différentes municipalités de la MRC des Appalaches à peindre les couleurs de leur municipalité sur un plexiglas représentant le territoire de celle-ci.

Le résultat final du projet intitulé « Nos couleurs unifiées » sera monté sur une structure créée par l’artiste de renommée internationale originaire de Black Lake, Armand Vaillancourt. Chacune des 19 municipalités aura son support et sa pièce tandis que la fresque géante sera placée dans un espace public de la MRC qui reste encore à déterminer.

Annie Rodrigue et France-Anne Blanchet

« J’avais vu un concours en Gaspésie où ils offraient une résidence aux artistes. Je me disais que ça me tentait de faire quelque chose ici, mais en équipe. Quand je suis avec d’autres, on dirait que j’ai davantage envie de me surpasser. Puis, ça faisait longtemps que je voulais travailler avec France-Anne. Je l’ai appelée et nous nous sommes rencontrées », a raconté l’artiste-peintre Annie Rodrigue lors du passage du Courrier Frontenac à Kinnear’s Mills.

Au fil de leurs discussions, l’idée d’une fresque géante s’est matérialisée et les deux complices l’ont proposée à Louise Nadeau, conseillère en développement à la MRC des Appalaches. À leur grand bonheur, cette dernière a immédiatement embarqué. « Le moment était opportun. Elles seraient venues me voir six mois plus tôt et ça n’aurait pas été comme ça. La MRC venait de se voir offrir par le ministère de la Culture de l’argent supplémentaire via l’entente de développement culturel 2018-2020. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est que cela concerne les 19 municipalités. C’est rare une telle activité que nous pouvons faire sur tout le territoire. Ça faisait un moment que je réfléchissais à un projet artistique qui serait rassembleur. Les filles ont eu une idée géniale et ça n’a pas été très difficile à vendre auprès des élus », a souligné Louise Nadeau.

L’aventure artistique est également soutenue par le Fonds de développement des territoires et fera l’objet d’un documentaire de la part de la Télévision communautaire de la région des Appalaches (TVCRA), en partenariat avec la Société nationales des Québécois de la région de l’Amiante. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) est aussi partenaire.

Sentiment d’appartenance

Un autre objectif que visent les responsables du projet est que les gens développent un sentiment d’appartenance envers leur municipalité et leur MRC. « Quand nous leur présentons leur territoire, souvent, ils ne savent pas de quoi il a l’air. Pour moi, nous sommes en train de former des racines de quelque chose de beaucoup plus grand. Nous tissons des liens qui n’existaient pas et nous faisons découvrir aux gens leur milieu d’une autre façon », a affirmé France-Anne Blanchet.

« Le territoire de la MRC des Appalaches, c’est flou pour les gens, a renchéri Louise Nadeau. Je le sais parce que je me déplace dans toutes les municipalités. Par exemple, quand tu es à Saint-Clotilde-de-Beauce, la plupart ne savent pas que Saint-Fortunat est dans notre MRC. Ça va aider à faire connaître notre région, c’est intéressant de ce côté aussi. »
Au début de chaque séance, un intervenant de la SADC offre un portrait démographique de la municipalité où a lieu l’activité. Selon Annie Rodrigue, jusqu’à maintenant, ce n’est pas seulement la grandeur du territoire qui est mise de l’avant, mais aussi sa diversité.

« Nous les invitons à peindre avec les couleurs inspirées de leur municipalité. Elles sont différentes d’un endroit à l’autre, les techniques aussi. Nous remarquons avant tout leur plaisir, leur liberté de créer et la fierté qu’ils ont de participer. »

Prochaines dates

En raison de la pandémie, le projet qui devait se terminer en juin a été repoussé de quelques mois. Avant le confinement, seules les municipalités de Saint-Julien et de Saint-Adrien-d’Irlande ont eu le temps de peindre leur pièce du casse-tête. Celles de Disraeli Paroisse, Saint-Jacques-le-Majeur, Kinnear’s Mills et Irlande l’ont fait dans les dernières semaines. Voir le calendrier pour les autres dates. À noter qu’aucune inscription n’est obligatoire et que les mesures sanitaires sont respectées. Pour plus de détails, visitez la page Facebook « Nos couleurs unifiées ».

Calendrier des ateliers-rencontres

22 septembre Sainte-Clotilde-de-Beauce Centre multifonctionnel
23 septembre Adstock Centre intergénérationnel
29 septembre Sacré-Cœur-de-Jésus Salle municipale
30 septembre Saint-Jacques-de-Leeds Salle L’Amicale
20 octobre Saint-Joseph-de-Coleraine Hôtel de ville
21 octobre Saint-Fortunat Salle municipale
27 octobre Sainte-Praxède Centre communautaire
28 octobre Saint-Jean-de-Brébeuf Salle intergénérationnelle
3 novembre Thetford Mines Maison de la culture
4 novembre Ville de Disraeli Cabaret des arts /
10 novembre Beaulac-Garthby Hôtel de ville
11 novembre East Broughton Salle multifonctionnelle
17 novembre Saint-Pierre-de-Broughton Salle municipale

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires