La région de Chaudière-Appalaches passe au palier orange

La région de Chaudière-Appalaches passe au palier orange
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé (Photo : Capture d'écran)

Le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé a annoncé dimanche en point de presse que la région de Chaudière-Appalaches passe au palier orange (alerte modérée) du Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle. Montréal et une partie de la Capitale-Nationale passent également au orange.

Cela signifie l’introduction de mesures additionnelles en ciblant certains secteurs d’activité et milieux où le risque de transmission est jugé plus élevé. Les voici:

– Les rassemblements autorisés à l’intérieur des résidences privées sont de six personnes ou de deux familles (par exemple deux familles de quatre personnes sont autorisées).

– Les rassemblements intérieurs sont limités à 25 personnes dans les lieux de culte et ceux où la vente d’alcool est permise. Cela implique les salles où se tiennent tout événement ou toute réception à caractère festif. Cette mesure touche notamment certaines activités dans les salles louées, les événements festifs, les mariages, les célébrations professionnelles ou scolaires, etc. Les salles de spectacle, de cinéma et de théâtre ne sont pas incluses et demeurent à 250 personnes.

– Le maximum de personnes par table dans les restaurants et les bars est maintenant de six. Les établissements licenciés doivent cesser de vendre de l’alcool à 23 h. Les bars doivent fermer à minuit.

– Dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), seules les visites nécessaires à des fins humanitaires et celles de personnes proches aidantes apportant une aide significative à un résident sont autorisées.

– Dans les résidences privées des aînés (RPA), les visites sont permises jusqu’à un maximum de 6 personnes présentes à la fois, incluant le résident, dans l’unité locative.

– Dans les commerces, il est recommandé qu’une seule personne par ménage soit autorisée. Aussi, les personnes considérées comme étant à risque élevé de complications sont encouragées à utiliser des services de livraison ou à demander l’aide de leurs proches.

– Les déplacements vers une autre région ne sont pas recommandés.

À noter qu’aucune mesure restrictive n’a été ajoutée au sport scolaire, dans les activités sportives en général et dans les gymnases.

« Je vous demande de faire un effort particulier dans les prochaines semaines. On vous demande de réduire vos contacts au minimum. Évitez de vous visiter les uns les autres. On n’est pas en confinement, mais je vous demande d’éviter au maximum les visites non nécessaires. Évitez les soupers en famille, entre amis et les partys. Évitez de passer d’une zone orange à une zone jaune si ce n’est pas strictement nécessaire. Je veux aussi préciser qu’il s’agit d’une situation qui est temporaire. Si tous les efforts sont faits, la région pourrait repasser au jaune », a affirmé le ministre Dubé.

Enfin, Québec demande à la population d’aller se faire dépister seulement lorsque la situation le requiert, ce qui permettra une prise en charge plus rapide de la file d’attente à la réception du test. Pour savoir si vous devriez aller passer un test de dépistage, utilisez l’outil d’autoévaluation en ligne au Quebec.ca/decisioncovid19.

Pour visualiser la carte des paliers d’alerte au Québec : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/cartes-paliers-alerte-covid-19-par-region/

Trois décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches

Les données sur la situation de la pandémie font état de trois nouveaux décès dus à la COVID-19 au cours des dernières 48 heures dans la région de Chaudière-Appalaches, pour un total de 13 depuis le début de la crise.

55 cas positifs se sont ajoutés (36 samedi et 19 dimanche), ce qui porte le nombre de personnes infectées à 907.

Les informations ventilées par secteur et le nombre de personnes rétablies seront mis à jour lundi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pierre-Marc Gagne
Pierre-Marc Gagne
26 jours

Est til possible dallee chercher notre enfants dans une autre regions comme sherbrooke