Le soccer collégial passe en mode actif

Communiqué
Le soccer collégial passe en mode actif
(Photo : Gracieuseté - Claude Mainville)

Après le football, c’est au tour du soccer d’obtenir l’aval des autorités du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) pour entamer la saison. En effet, l’attente est sur le point de se terminer puisque la campagne pourra enfin s’amorcer le 25 septembre pour les Filons du Cégep de Thetford et les autres formations du circuit collégial.

Cela signifie donc que les équipes féminine et masculine des Filons en division 2 pourront finalement fouler le terrain et y affronter leurs rivales, et ce, après avoir été contraintes exclusivement à des entraînements.

Évidemment, comme pour plusieurs autres disciplines, le début de saison tardif fait en sorte que toutes les équipes devront composer avec un calendrier réduit de six parties au lieu des neuf rencontres habituelles. Chez les Filons, qui seront à nouveau dirigés par Gabriel Racine et Anne-Pier Rajotte, la saison débutera le 25 septembre par une visite à Sherbrooke pour y disputer la victoire contre les Volontaires du Cégep de l’endroit.

Le premier match local des Filons féminin aura lieu deux jours plus tard alors que les Thetfordoises recevront les Lauréats de Saint-Hyacinthe, tandis les garçons inaugureront leur saison locale le 4 octobre à l’occasion de la visite des Diablos du Cégep de Trois-Rivières. La section au sein de laquelle évolueront les Filons en 2020 est complétée par les Inouks de Granby, les Vulkins de Victoriaville et les Voltigeurs de Drummondville. Au terme de la saison régulière, les deux meilleures équipes s’affronteront en finale de section.

Pour la saison qui s’amorcera, l’entraîneur Gabriel Racine comptera, tant chez les filles que chez les garçons, sur le retour de vétérans et l’arrivée de recrues. Cependant, il lui est difficile de prédire ce qui attend ses deux équipes. « Nous évoluerons dans une nouvelle section cette année contre des équipes que nous n’affrontions pas par le passé. Néanmoins, j’aime l’engagement des joueurs et des joueuses jusqu’à maintenant à l’entraînement ».

Incidemment, les Filons ont hâte de sauter sur le terrain pour disputer un premier match. « On est à l’entraînement depuis quatre semaines et les règles ne nous permettaient pas de jouer de rencontres présaison. On a donc eu plus de temps que d’habitude pour se préparer, mais on est bien content de pouvoir commencer à jouer. L’avantage, c’est qu’on se retrouve dans une meilleure forme physique cette année », de mentionner l’entraîneur.

Enfin, si ce dernier refuse de se fixer un objectif en termes de victoires, il est confiant d’arriver à de bons résultats. « On a un très bon esprit d’équipe et beaucoup d’engagement. Si on joue à la hauteur de nos capacités et qu’on travaille fort, les victoires viendront. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires