Annulation de la saison d’automne : un impact à la Polyvalente de Black Lake

Annulation de la saison d’automne : un impact à la Polyvalente de Black Lake
La concentration soccer à la Polyvalente de Black Lake est touchée par la décision rendue cette semaine. (Photo : Polyvalente de Black Lake)

Le Réseau du sport étudiant de Québec-Chaudière-Appalaches (RSEQ-QCA) a annoncé mercredi que les saisons de football et de soccer scolaires étaient annulées. Parmi les écoles de la région, cela a des répercussions sur la concentration soccer à la Polyvalente de Black Lake.

Cette décision a été prise en raison de la directive 70 du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) à l’effet que toute école présentant un cas de COVID-19 ne peut prendre part à des activités interscolaires.

« Le fait est que les règles changent fréquemment. Malheureusement, l’incohérence actuelle avec le sport associatif n’a pas été corrigée à temps. La réalité financière fait qu’il est impossible pour un OBNL (organisme à but non lucratif) comme nous de planifier continuellement, sans aucune garantie de mise en place. Financièrement, ce n’est pas viable », a souligné Mathieu Rousseau, directeur général du RSEQ-QCA.

À la Polyvalente de Black Lake, les changements des dernières semaines avaient déjà mis en péril la saison de soccer. « Nous attendions la décision du 14 septembre à propos des activités parascolaires. La porte était ouverte à ce moment, mais rapidement nous sommes tombés en zone orange. C’était d’autant plus difficile d’aller de l’avant et de prendre les inscriptions avec la directive 70 », a indiqué la directrice de l’établissement, Annie Moreau.

Cette dernière espère que la saison d’hiver pourra quand même avoir lieu. Entre-temps, les jeunes continuent de participer à des entraînements encadrés et séparés par niveau.

Pour ce qui est de la Polyvalente de Thetford Mines, la participation aux saisons de football et de soccer avait été annulée avant cette annonce. « L’organisation du football se fait habituellement au printemps et avec le confinement, ça n’a pas pu avoir lieu. Au soccer, la ligue avait déjà décidé de ne pas redémarrer », a expliqué le directeur général du Centre de services scolaire des Appalaches, Jean Roberge.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires