De la détention pour deux Thetfordois

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
De la détention pour deux Thetfordois
(Photo : Depositphotos.com)

Les Thetfordois Maxime Goulet-Lamontagne et Mathieu Daigle ont été condamnés à purger des peines de détention discontinues.

Les deux hommes âgés dans la vingtaine avaient été interceptés en septembre 2019 par des policiers de la Sûreté du Québec. Des items volés et une somme d’argent avaient été retrouvés dans le véhicule.

Les accusés ont été déclarés coupables le 13 juillet dernier au palais de justice de Thetford Mines, puis ils ont reçu leur peine le 1er octobre dernier.

Maxime Goulet-Lamontagne devra purger une peine d’emprisonnement discontinue de 69 jours à compter du 10 octobre. Il devait répondre à des accusations d’introduction par effraction, de méfait de plus de 5000 $, de vol de moins de 5000 $, de fraude de moins de 5000 $ et d’emploi, de possession ou de trafic de document contrefait.

Quant à Mathieu Daigle, il devra purger 27 jours discontinus à compter du 10 octobre. Il était accusé d’introduction par effraction, de vol de moins de 5000 $, de fraude de moins de 5000 $, de possession de document contrefait et d’avoir omis de se conformer à une ordonnance d’une promesse.

Notons qu’au terme de leur période d’incarcération, les deux hommes devront respecter une probation de trois ans accompagnée d’un suivi de 18 mois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires