Investissement de 8,7 millions $ chez Kemitek à Thetford Mines

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Investissement de 8,7 millions $ chez Kemitek à Thetford Mines
David Berthiaume croit que ce projet répondra aux différents besoins pour de nombreuses années. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Le centre collégial de transfert de technologie et centre d’accès à la technologie du Cégep de Thetford, Kemitek (anciennement Oleotek), procédera à l’agrandissement et à l’amélioration de ses installations de recherche en chimie verte grâce à un investissement totalisant 8,7 millions $.

Ce projet d’expansion représente une étape majeure aux dires du directeur général David Berthiaume. « Nous doublerons la superficie de notre centre de recherche en passant de 1377 à 2847 mètres carrés. Cela va nous permettre de répondre à nos besoins pour de nombreuses années. »

Il a mentionné que ce vaste chantier est dans les plans depuis un certain temps. « Nous avions déjà travaillé sur une première version d’agrandissement en utilisant les terrains qui nous appartenaient, puis nous nous sommes rendu compte qu’avec les besoins des entreprises, nous serions très limités et à l’étroit. À la suite du départ de Gexel Télécom, qui occupait la partie arrière, l’opportunité d’acquérir l’immeuble au complet et le terrain s’est présentée, alors nous avons revu le projet dans son ensemble. »

Graduellement, son équipe aménagera des laboratoires à l’intérieur de la nouvelle superficie disponible. « Nous déménagerons d’abord le laboratoire de chimie analytique et ajouteront des équipements supplémentaires, en plus de procéder au réaménagent de l’espace actuellement utilisé », a expliqué M. Berthiaume.

Des travaux de rénovation à l’accueil, la mise en commun des systèmes électriques et l’agrandissement de l’unité pilote sont également à prévoir. « Notre usine est devenue trop petite pour les besoins de nos clients. Elle est très occupée et il y a beaucoup de demandes supplémentaires. Une deuxième sera donc construite au bout de l’aile arrière », a dit le directeur général.

Cet important projet permettra la création et le maintien de dix emplois directs spécialisés, sans oublier les emplois indirects. L’échéancier prévoit la fin des travaux au plus tard en mars 2022.

Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard

De nombreux partenaires

Le projet de Kemitek a permis d’attirer dans la région de Thetford des investissements de 6 123 877 $ du gouvernement du Québec, de 1 450 000 $ du fédéral, de 145 000 $ de la Corporation d’initiative et de développement économique de Thetford Mines (CIDET) sous la forme d’un rabais sur l’acquisition d’un immeuble et de 40 000 $ du Fonds d’aide au développement du milieu de Desjardins.

Rappelons que le centre de recherche thetfordois a pour mission d’aider les entreprises à innover dans les secteurs de la chimie verte et de la mise à l’échelle de procédés, tout en contribuant activement au maintien d’un pôle d’excellence régional à portée internationale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires