Québec annule l’autorisation des rassemblements à Noël

Par Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Québec annule l’autorisation des rassemblements à Noël
François Legault (Photo : Gracieuseté)

Le contrat moral que le premier ministre avait offert aux Québécois ne tient plus. Les nombres de nouveaux cas quotidiens au-dessus de 1000 ont forcé François Legault à annoncer qu’il n’y aurait pas de rassemblements autorisés en zone rouge entre le 24 et 27 le décembre. Il s’agit d’une décision du gouvernement et non de la santé publique, a-t-il précisé.

« Il faut se rendre à l’évidence, on ne va pas réussir à freiner la progression du virus d’ici Noël. On atteint presque la limite (dans les hôpitaux) », a justifié le premier ministre en rappelant que 6600 employés du réseau de la santé sont absents.

« Même si ça fait neuf mois qu’on fait des efforts, il nous reste encore quelques mois difficiles. Soyons prudents pour qu’on arrive le maximum à la ligne d’arrivée. Prenons soin les uns des autres», a-t-il ajouté.

« On va avoir un Noël tranquille », a reconnu François Legault tout en rappelant qu’il était permis de visiter en solo des personnes seules. Celles-ci vivent une solitude qui peut être encore plus difficile à vivre dans le temps des Fêtes rappelle le premier ministre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires