Une édition record pour la guignolée des pompiers à East Broughton

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Une édition record pour la guignolée des pompiers à East Broughton
(Photo : Gracieuseté - Jessy Pouliot Photographie)

La 6e édition de la Guignolée des pompiers d’East Broughton et de Sacré-Cœur-de-Jésus qui s’est tenue le samedi 12 décembre a permis d’amasser une somme record de 5134 $, soit 1900 $ de plus que l’an dernier.

Le directeur du Service de sécurité incendie, Jean Gagnon, s’est réjoui de ce bilan. « Je suis énormément satisfait du travail accompli par l’organisation de la Saint-Vincent-de-Paul et la brigade incendie ainsi que de leur implication. Je suis aussi agréablement surpris du montant remis par les citoyens. Dans le contexte que nous vivons, je ne croyais pas à une somme aussi importante », a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

Lors des premières éditions, les dons recueillis étaient autour de 2000 $. « Les recettes ont toujours augmenté de quelques centaines de dollars par année, mais cette édition-ci sort de l’ordinaire. Les gens ont été très généreux et cela fait en sorte que le montant est vraiment exceptionnel », a-t-il ajouté.

La totalité des dons sera remise au comité local de la Saint-Vincent-de-Paul qui vient en aide aux plus démunis. « Nous sommes très heureux. Les pompiers pensaient qu’il y aurait moins d’argent cette année, mais au contraire les gens ont donné plus de billets que de monnaie. C’est merveilleux », s’est exclamée la présidente Jenny Sévigny.

Elle s’attend à ce que les besoins soient à la hausse au cours des prochaines semaines. « Nous avons distribué 45 paniers de Noël en 2019 et en 2018. Pour cette année, nous sommes déjà rendus autour de 35 demandes d’aide et ça va augmenter. En raison de la COVID-19, nous remettrons toutefois des bons d’épicerie. »

Son équipe anticipe déjà les mois à venir. « Je pense que nous allons devoir aider beaucoup de familles au printemps lors de la période des impôts puisque plusieurs d’entre elles ayant reçu la Prestation canadienne d’urgence n’auront pas prévu les sommes qu’elles devront rembourser », a-t-elle conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires