Plus de détails sur les mesures concernant les commerces

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Plus de détails sur les mesures concernant les commerces
Ouvert ou fermé?

Le gouvernement du Québec a annoncé mardi que l’ensemble des commerces non prioritaires devront fermer du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement, et ce, sur l’ensemble du territoire.

Seuls les commerces suivants seront autorisés à poursuivre leurs activités pendant cette période :

• Commerces d’aliments et de fournitures pour les animaux
• Commerces d’articles médicaux, orthopédiques et soins de la vue
• Commerces d’équipements de travail (sécurité et protection)
• Commerces de produits d’entretien ménager et de bâtiments
• Commerces de produits, pièces et autre matériel nécessaires aux services de transport et de logistique (garages pour réparation seulement, pas de vente par concessionnaires)
• Commerces de produits pour exploitations agricoles (mécanique, engrais, etc.)
• Commerces offrant des services de réparation d’équipement informatique et électronique
• Dépanneurs
• Épiceries et autres commerces d’alimentation
• Magasins à grande surface

À noter que seule la vente de produits essentiels, généralement vendus dans des commerces faisant partie de la présente liste, est autorisée. Les exploitants devront s’assurer de mettre en place les mesures nécessaires afin d’empêcher l’accès et la vente des autres produits.

• Pharmacies
• Quincailleries

À noter que seule la vente de produits essentiels de quincaillerie sera autorisée durant cette période. Les exploitants devront s’assurer de mettre en place les mesures nécessaires afin d’empêcher l’accès et la vente des autres produits.

• Réparation et location d’équipement sportif et de plein air
• Société des alcools du Québec (SAQ)
• Société québécoise du cannabis (SQDC)

Les exploitants de ces commerces devront respecter les restrictions en vigueur concernant le nombre de personnes admises.

La cueillette à l’auto demeure permise uniquement pour les commerces autorisés à poursuivre leurs activités.

Il est à noter que les services professionnels de soins de santé (dentistes, optométristes, physiothérapeutes, ostéopathes, etc.) ne sont pas visés par ces fermetures et pourront poursuivre leurs activités.

Notons que seules les aires de circulation pourront être ouvertes dans les centres commerciaux afin d’assurer l’accès aux commerces qui ne sont pas visés par les fermetures du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021.

Par ailleurs, les soins personnels comme les services de coiffure, de manucure ou de spas, devront fermer, et ce, sur l’ensemble du territoire.

Les services de livraison et de commandes pour emporter des restaurants demeurent autorisés partout sur le territoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires