Une belle solidarité intergénérationnelle

Une belle solidarité intergénérationnelle
La classe de 5e année de l’école Saint-Noël a participé à l’activité (Photo : gracieuseté)

Dans le cadre de son projet Arbre à palabres, Elima Diabong de Thetford Mines a lancé l’activité « Noël ensemble, même à distance » afin de remettre des cartes de vœux à des résidents du Manoir Frontenac.

Ainsi, plusieurs élèves l’école Saint-Noël ont dessiné des cartes et écrit des mots en cette période des Fêtes, alors que plusieurs résidents se retrouvent isolés. Les classes ayant pris part au projet sont celles des enseignantes Caroline Fecteau (2e année), Marie-France Vigneault (3-4e année), Marie-Claude Gosselin (4e année), Alexandra Labbé (4e année), Joanie Camiré Roy (5e année) et Cynthia Gagné (6e année).

L’initiatrice, qui est membre du conseil d’établissement de l’école, a remis les créations des enfants au Manoir Frontenac la semaine dernière. Selon elle, cela démontre la belle solidarité intergénérationnelle.

Créé en 2020, Arbre à palabres est un groupe d’action communautaire mobilisant les individus de différents horizons pour agir d’une manière significative et durable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires