Quelles sont les conséquences du fer d’angle rouillé en maçonnerie ?

Quelles sont les conséquences du fer d’angle rouillé en maçonnerie ?

Les fers d’angle sont une partie omniprésente des bâtiments. Chaque fois que nous voulons créer une ouverture comme des portes et fenêtres dans un bâtiment, un fer d’angle est installé au-dessus de l’ouverture pour soutenir la maçonnerie. Cependant, dépendamment du matériau utilisé dans la fabrication du fer d’angle, celui-ci peut rouiller et entrainer des conséquences négatives pour le bâtiment. Voici quelles sont les conséquences du fer d’angle rouillé en maçonnerie.

Qu’est-ce qu’un fer d’angle ?

Un fer d’angle, aussi appelé linteau, est une poutre placée à travers les ouvertures comme les portes, les fenêtres, ou autres, dans les bâtiments pour supporter la charge de la structure au-dessus. Les fenêtres et les portes ne sont pas conçues pour être des éléments structurels de la maison. Lorsqu’une ouverture est faite, il y a une charge concentrée au-dessus de la porte ou de l’ouverture de fenêtre qui doit être supportée. Les linteaux se trouvent principalement sur des bâtiments de briques ou autres structures de maçonnerie.

Quels sont les signes d’une défaillance du fer d’angle ?

Si un fer d’angle commence à s’amincir à cause de la rouille qui commence à ronger le métal, il est possible que le fer d’angle cause des problèmes graves à la structure. Une fissure autour des joints de mortier de la fenêtre ou de la porte que le linteau supporte, peut être un signe que le linteau ne peut plus supporter le poids du mur. Vous pourriez également remarquer des vitres fissurées, ce qui peut être un signe que la fenêtre porte un poids structurel.

Quelles sont les conséquences du fer d’angle rouillé ?

Un fer d’angle qui ne serait pas galvanisé risque de rouiller et d’entrainer des conséquences graves au niveau de la structure. En effet, si on néglige l’entretien ou le remplacement des fers d’angle rouillés, cela peut causer des infiltrations d’eau qui en retour, mèneront à l’effritement des briques et du mortier, et même mener à ce qu’on appelle un ventre-de-bœuf. Ce dernier, qui est un gonflement d’un mur de briques, peut éventuellement causer l’effondrement du mur entier.

Comment changer un fer d’angle rouillé ?

Si vous remarquez des traces de rouilles sur les fers d’angle de votre bâtiment, il faut agir rapidement afin d’éviter que la situation ne s’aggrave. Il faut donc changer le fer d’angle atteint par la rouille. Pour ce faire, il est nécessaire de retirer des rangées de briques et de remplacer le fer d’angle, qui sera préférablement fait d’acier galvanisé. Une membrane peut ensuite être installée par-dessus le fer d’angle afin d’améliorer son étanchéité, permettre une meilleure évacuation de l’eau et de le protéger contre la rouille.

Comment prévenir la rouille sur le fer d’angle ?

Si les fers d’angle de votre bâtiment sont encore en assez bon état, il n’est peut-être pas nécessaire de les changer. Cependant, il faudra ralentir la progression de la rouille. Pour ce faire, vous aurez besoin de bien nettoyer le fer d’angle, de gratter la rouille pour l’éliminer le plus possible, et de le peinturer avec une peinture pour métaux résistante aux intempéries.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires