Contacts sexuels sur sa petite-fille : un Thetfordois plaide coupable

Contacts sexuels sur sa petite-fille : un Thetfordois plaide coupable
Palais de justice de Thetford Mines (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Un grand-père a plaidé coupable à une accusation de contacts sexuels sur sa petite-fille, le mardi 23 février, au palais de justice de Thetford Mines.

L’événement remonte à juillet 2018. La fillette se faisait alors garder chez l’homme de 68 ans lorsqu’il a mis la main dans sa petite culotte. Selon la preuve, le geste n’est arrivé qu’une seule fois.

Ce n’est que près d’un an plus tard, soit en juin 2019, que la petite a mentionné les attouchements à sa mère parce qu’elle ne voulait pas retourner chez son grand-père. Le Thetfordois, dont on ne peut divulguer le nom afin de protéger l’identité de la victime, avait par la suite été arrêté.

Une arme à feu avait été découverte chez lui alors qu’il ne détenait pas de permis. Il a donc plaidé coupable à des accusations de possession d’arme sans permis et d’entreposage illégal.

Un rapport présentenciel et une évaluation sexologique ont été demandés avant son retour en cour prévu le 6 août prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires