Défi têtes rasées : la 13e édition lancée à Thetford Mines

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Défi têtes rasées : la 13e édition lancée à Thetford Mines
Le capitaine de l'équipe de soccer des Filons, Nathan Tardif, a donné le coup d'envoi de l'édition 2021 en passant sous le rasoir. (Photo : Capture d'écran)

L’organisme Leucan a procédé le mercredi 24 février au lancement de la 13e édition du Défi têtes rasées qui aura lieu à Thetford Mines en juin prochain. La date précise et le déroulement seront confirmés ultérieurement en fonction des consignes sanitaires qui seront en vigueur.

Au fil des ans, les participants et donateurs de la région ont amassé plus de 600 000 $ afin de soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille. L’objectif pour la campagne 2021 a été fixé à 40 000 $ et à 50 têtes rasées.

Les présidents d’honneur de l’édition précédente, Mathieu Desmarais et Anthony Croteau-Leblanc, ont accepté de prolonger leur mandat. « Nous ne pouvions pas décliner l’offre de poursuivre pour une deuxième année et peut-être espérer vivre une campagne un peu plus normale que la précédente. La pandémie nous a rappelé que nous avons besoin de nos pairs, de nos voisins et de nos concitoyens. Nous sommes des êtres altruistes. Si nous nous impliquons, c’est parce que nous voulons faire une différence et ce sont les sous qui nous le permettent. Vivement 2021, que l’on fasse exploser la banque », a exprimé M. Croteau-Leblanc.

« Tout l’argent amassé, ce n’est pas pour mettre en publicité afin de promouvoir Leucan, ça va directement aux jeunes et pour l’accompagnement des familles. Ça me fait vraiment plaisir d’embarquer dans une organisation comme celle-là. Je vais devenir papa en mai prochain, alors ça me touche encore plus », a ajouté Mathieu Desmarais.

Lors du lancement de la campagne, le capitaine de l’équipe de soccer des Filons du Cégep de Thetford, Nathan Tardif, est passé sous le rasoir afin de donner le coup d’envoi. « Je suis vraiment content de pouvoir participer à ce beau mouvement et montrer un peu de solidarité pour ces personnes qui vivent des moments qui ne sont pas faciles », a-t-il dit.

Notons que la porte-parole de l’édition 2020 est Marie-Pier Dagenais-Goulet. La jeune femme de 21 ans est atteinte d’une leucémie lymphoblastique aiguë. « Leucan m’a apporté un appui moral et financier et des activités qui redonnent le sourire. Il nous accompagne, nous soutient et nous oriente. Je trouve important que les gens connaissent les services offerts et qu’ils donnent à l’organisme », a-t-elle soutenu.

Rappelons que Leucan est le principal bailleur de fonds de la recherche clinique et c’est ce qui permet chaque année d’augmenter le taux de survie, qui est passé de 15 % à plus de 82 % en vingt ans.

Les citoyens sont invités à s’inscrire seuls ou en équipe en visitant le www.tetesrasees.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires