East Broughton doit être plus transparente

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
East Broughton doit être plus transparente
La Municipalité d'East Broughton a adhéré aux recommandations formulées par la Commission municipale du Québec. (Photo : Courrier Frontenac - Archives)

Dans son audit de performance rendu public le mardi 2 mars, la Commission municipale du Québec (CMQ) juge insuffisante l’information communiquée aux citoyens relativement à la taxation à East Broughton. Saint-Ignace-de-Loyola et Saint-Anaclet-de-Lessard font aussi partie de cet audit.

Dans son rapport, la CMQ indique de plus que l’information est parfois inexacte ou indisponible, et qu’elle manque de clarté. On peut également y lire que ces municipalités ne respectent pas toutes les exigences, notamment en matière d’accessibilité, en omettant de fournir certains renseignements exigés.

Selon la Commission, plusieurs documents « n’ont pas été déposés ou présentés en séances du conseil alors qu’ils sont exigés par le Code municipal du Québec, tels que des états comparatifs, des projets de règlement municipal et des rapports du maire sur les faits saillants. »

De plus, le rapport fait état que ces trois municipalités n’ont pas de lignes directrices ni d’outils efficaces pour identifier les renseignements à communiquer aux citoyens et le moment opportun pour le faire, ainsi que pour prévenir les lacunes quant à la fiabilité de l’information.

La CMQ recommande de bonifier la qualité de l’information fournie aux citoyens à toutes les étapes de la gestion financière, en y présentant des comparables et en expliquant les variations et les écarts significatifs, et ce, en temps opportun. Les municipalités citées doivent aussi améliorer les contrôles internes et se doter d’outils et de lignes directrices en matière de gestion et de conformité aux exigences législatives et réglementaires.

Elles se sont engagées à élaborer un plan d’action pour appliquer chacune des recommandations formulées. La Commission évaluera, dans les trois ans suivant le dépôt du rapport, leur degré d’application.

Notons que cet audit de performance a été réalisé au cours des derniers mois. East Broughton a eu l’occasion de transmettre ses commentaires à la CMQ dans le cadre de cet exercice. « Les dernières années ayant été marquées par l’instabilité des effectifs, cela n’a pas aidé la rigueur devant être apportée à certains dossiers, mais ce rapport sera une base afin d’améliorer l’information transmise aux citoyens. Nous espérons aussi que l’exercice puisse mettre en lumière le travail complexe des officiers municipaux pour des municipalités de notre taille dont la multitude de responsabilités n’est pas liée aux ressources disponibles. »

Rejointe par le Courrier Frontenac, la directrice générale Manon Vachon a réitéré la volonté d’East Broughton de collaborer avec la CMQ. « Nous devons avoir une rencontre avec elle afin d’approfondir certains points. Nous le voyons comme un processus d’amélioration continu, ce ne sont pas des blâmes, et c’est aussi comme ça que cela a été présenté aux trois municipalités. Nous allons respecter les recommandations de la Commission qui fera un suivi. »

Le rapport complet est disponible ici.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires