Les compétences d’un soudeur mobile

Les compétences d’un soudeur mobile

La soudure consiste en l’assemblage des métaux à l’aide d’équipements de soudage à l’arc manuels, semi-automatiques et automatiques. Les soudeurs peuvent utiliser des outils à main et des machines pour fabriquer, assembler et souder pour fabriquer divers produits. Le soudage manuel est entièrement contrôlé par le soudeur, tandis que le soudage semi-manuel utilise des appareils pour effectuer certaines des tâches.

De plus, il existe de nombreuses techniques de soudure selon le matériau, l’équipement, la nature du produit final et le degré d’expertise requis. Mais qu’en est-il des compétences des soudeurs mobiles ?

Qu’est-ce que la soudure mobile ?

La soudure mobile offre pratiquement les mêmes services qu’un atelier de soudure, à la différence près que le service se donne directement chez le client, que celui-ci soit résidentiel, commercial ou industriel. Le soudeur mobile se rend donc sur place pour y effectuer des travaux de soudure, grâce à l’équipement qu’il transporte dans son véhicule.

Il est possible de faire appel à un service de soudure mobile pour faire faire de l’entretien ou des réparations sur une variété de structures métalliques, de l’équipement, des véhicules lourds, etc.

Quelles sont les compétences d’un soudeur mobile ?

Le soudeur mobile doit avoir les mêmes compétences qu’un soudeur en atelier ou en entreprise. Au Québec, afin de pouvoir œuvrer dans le domaine de la soudure, il faut au minimum avoir obtenu le Diplôme d’études professionnelles en soudage-montage qui est d’une durée de 1800 heures. Cette formation est offerte dans différents Centres de formation professionnelle à travers la province.

De plus, des formations connexes sont aussi offertes, dont la formation en soudage haute-pression, la fabrication de structures métalliques et de métaux ouvrés, la ferblanterie, et bien d’autres.

En général, le soudeur doit avoir acquis certaines compétences, dont les suivantes :

– Interpréter les instructions de soudage

– Déterminer l’habilité de soudure des matériaux

– Utiliser les différents types d’appareils de soudage

– Utiliser les différents outils et appareils pour former et redresser les métaux

– Ajuster des pièces de métal, les redresser au chalumeau et les braser

– Et bien d’autres.

En plus d’être correctement formé, d’avoir les compétences ci-haut mentionnées et autres compétences afférentes au métier de soudeur, ainsi que d’être capable de travailler de façon minutieuse et attentive, le soudeur mobiledoit avoir certaines qualités importantes pour la réussite de son entreprise : avoir de l’entregent et offrir un excellent service à la clientèle, avoir des capacités de discernement, être autonome et pouvoir travailler de manière indépendante.

De plus, le soudeur doit avoir de bonnes capacités physiques, pour être capable de soulever, plier et tordre pour assembler ou démonter de gros objets ou structures. Il a aussi une bonne dextérité et une bonne prise pour maintenir une torche en place pendant de longues périodes.

Quelles techniques un soudeur mobile doit-il connaître ?

Le soudeur mobile doit être capable de travailler en utilisant les principales techniques de soudage, dont le soudage MIG (soudure à l’arc avec gaz de protection) et le soudage TIG (soudure à l’arc avec électrode), ainsi que le soudage ARC (soudure à l’arc électrique avec électrode).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires