Un sentiment de fierté pour Lysanne Richard

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un sentiment de fierté pour Lysanne Richard
L'athlète saguenéenne s'est exécutée à partir d'une plateforme de 22 m. (Photo : Gracieuseté – Mathieu Tranchida)

L’athlète en plongeon de haut vol Lysanne Richard peut dire mission accomplie. Elle a exécuté le samedi 13 mars avec son ami Yves Milord pas un, mais bien deux sauts périlleux dans l’eau glacée d’une ancienne mine à ciel ouvert située dans la MRC des Appalaches. Cet exploit fera d’ailleurs l’objet d’un court métrage documentaire qui sera présenté ce printemps.

En entretien avec le Courrier Frontenac, la femme de 39 ans a mentionné être très reconnaissante. « L’équipe a travaillé très fort et cela a nécessité beaucoup d’heures de préparation, mais c’était magnifique. La vue en haut de la plateforme de 22 m était tellement belle. C’était incroyable. Je n’en revenais pas que nous ayons réussi. Cela aurait pu simplement demeurer une idée de fou que j’ai eue en pleine nuit cet automne ou se réaliser plusieurs années plus tard. Les gens ont embarqué et nous l’avons fait. »

 

Yves Milord et Lysanne Richard tenteront de faire homologuer leurs sauts dans le Livre Guinness des records. (Gracieuseté – Mathieu Tranchida)

 

Pour accomplir ce défi, les deux acolytes qui cumulent de nombreuses années d’expérience étaient confrontés à plusieurs enjeux sur le plan technique. « Notre mobilité était réduite en raison de l’épaisseur de notre combinaison. Nous avions également des bottes, des gants et des cagoules. Notre champ de vision était restreint. C’était un défi, mais cela s’est très bien passé. J’avais peur que l’impact du froid me rentre dedans après le premier plongeon et que je ne puisse pas faire le deuxième, mais finalement j’ai été en mesure de l’effectuer. »

Enfin, Lysanne Richard se considère très privilégiée d’avoir pu accomplir cet exploit. « Les gens m’ont fait confiance et je suis tellement contente. J’ai aussi eu la chance de voir mes enfants et mon mari sur la glace. C’est rare que je puisse faire du haut vol devant eux », a-t-elle conclu.

À lire : Un défi à la hauteur de Lysanne Richard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires