La première phase de la Stratégie ADN jeunesse saluée

Communiqué
La première phase de la Stratégie ADN jeunesse saluée
La Jeune chambre de commerce de la région de Thetford entend être un partenaire-clé pour freiner l'exode des jeunes et en attirer de nouveaux. (Photo : Gracieuseté)

La Jeune chambre de commerce de la région de Thetford (JCCRT) salue la démarche de la Stratégie ADN jeunesse, lancée par la MRC des Appalaches depuis plus de 14 mois, et qui a conclu sa première phase avec un sommet en mode virtuel le samedi 13 mars.

La Stratégie ADN jeunesse a donné un très bon coup de sonde chez les 15-29 ans d’ici. Environ 10 % de cette tranche d’âge a répondu à l’invitation, soit tout près de 600 personnes. La JCCRT est très satisfaite de voir un engouement des jeunes à répondre à un sondage qui les concerne directement et assure qu’elle sera un partenaire-clé pour la mise en œuvre des conclusions.

Un legs permanent

La JCCRT se positionne d’ailleurs favorablement à la conservation d’un comité formé de jeunes représentant toutes les municipalités de la MRC. « Nous croyons qu’il serait bien de garder la structure en place. C’est une excellente façon de les intéresser à la chose publique municipale, tout en assurant que leur point soit entendu. Pour la JCCRT, la pérennité de ce comité pourrait être un legs important de la Stratégie ADN jeunesse de la MRC des Appalaches », souligne la vice-présidente Julie Martineau.

Les jeunes sur les conseils d’administration

La Jeune chambre de commerce profite de la clôture du Sommet de la jeunesse pour lancer une initiative visant à promouvoir la place des jeunes au sein de conseils d’administration d’organisations de la MRC des Appalaches.

Depuis déjà plusieurs semaines, elle s’est affairée à mettre en place un programme de maillage entre des organisations et des jeunes de la région. Cette initiative est d’une part l’occasion de dynamiser les conseils d’administration du territoire, mais également de former et assurer une relève.

« Plusieurs organisations, autant dans le communautaire que dans l’évènementiel, social ou économique ont des postes à combler et cherchent de la relève. Ce que la JCCRT propose aujourd’hui, c’est de se poser comme un acteur-clé pour faciliter le maillage d’organisations et de la jeune communauté d’affaires de la MRC des Appalaches », ajoute Mme Martineau.

Dans les prochaines semaines, la JCCRT entrera en contact avec les organismes afin de cibler ceux qui sont à la recherche de relève ou qui ont des postes à combler et qui souhaitent intégrer un jeune de 18-39 ans sur leurs conseils de gouvernance.

Autrement, les organismes ou entreprises souhaitant recruter pourront en tout temps et dès maintenant contacter la JCCRT et indiquer leurs postes à combler. Celle-ci sera en mesure de diffuser l’information à leurs membres et ainsi trouver de potentiels nouveaux collaborateurs et faciliter un maillage. « Selon nous, cette initiative est un pilier-clé afin d’arrêter l’exode des jeunes ou même d’en attirer ici en région, tout en permettant à des organisations de chez nous d’assurer leur relève », conclut Mme Martineau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires