Hausse des demandes d’admission au Cégep de Thetford

Communiqué
Hausse des demandes d’admission au Cégep de Thetford
652 candidats ont choisi l'établissement d'enseignement thetfordois pour la session d'automne. (Photo : Gracieuseté)

L’établissement d’enseignement collégial de Thetford Mines a enregistré une hausse de 13,5 % des demandes d’admission pour la session d’automne dans le cadre du premier tour qui s’est terminé le 1er mars dernier.

Plus concrètement, ce sont 652 candidats qui ont choisi le cégep pour effectuer leurs études supérieures, comparativement à 573 à pareille date l’an passé.

« Nous avons déployé beaucoup d’efforts pour rejoindre les futurs étudiants et stimuler leur intérêt à faire des études collégiales. Toutes nos activités habituelles ont été revisitées en mode virtuel, de la tournée des écoles secondaires à nos portes ouvertes, notre activité “Étudiants d’un jour” et nos journées d’accueil des écoles secondaires », a mentionné le directeur général Robert Rousseau.

Selon lui, tout cela a été possible grâce à la collaboration de tous les employés qui sont proactifs, mobilisés et acceptent d’explorer de nouveaux sentiers, sans oublier les parents, les conseillers d’orientation et les professeurs du secondaire qui ont accompagné les élèves dans la décision de poursuivre des études collégiales.

Pour l’automne, le Cégep de Thetford a également reçu 223 demandes provenant d’étudiants internationaux. « Nous constatons depuis quelques années que ceux et celles en provenance de la France ou de l’Île-de-la-Réunion ont davantage de chance de réussir leur parcours migratoire comparativement aux étudiants d’autres pays », a indiqué la directrice des études Marie-Chantal Roussin.

Pour les étudiants en provenance des pays autres que la France, ce sont habituellement 10 % des admis qui finissent par franchir toutes les étapes du processus migratoire et qui sont présents en classe à la rentrée. « Évidemment, nous espérons pouvoir accueillir le plus grand nombre d’étudiants internationaux possible l’automne prochain malgré le contexte pandémique », a-t-elle dit.

Le Cégep de Thetford estime avoir vu juste en demandant au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur de lui octroyer l’autorisation d’offrir le tout nouveau programme d’études collégiales en Techniques de pharmacie. L’établissement a reçu 29 demandes d’admission au premier tour, ce qui démontre clairement l’intérêt des jeunes vers le milieu pharmaceutique.

La directrice des études a toutefois tenu à préciser que ces chiffres représentent des demandes d’admission et non des inscriptions. « Nous travaillons présentement à les analyser pour admettre officiellement les étudiants qui répondent aux conditions de nos programmes. »

Centre d’études collégiales de Lotbinière

Le Centre d’études collégiales (CEC) de Lotbinière affilié au Cégep de Thetford a connu, quant à lui, une légère baisse de ses demandes d’admission passant de 78 l’an passé à 67. Le directeur général s’empresse de mentionner que ces résultats peuvent paraître décevants, mais qu’ils sont facilement explicables. « L’an dernier, nous avions connu une hausse remarquable de demandes puisque nous avions ajouté une équipe de hockey féminine. C’était donc une vingtaine d’étudiantes qui s’étaient ajoutées à notre clientèle. Les chiffres du premier tour d’admission laissent croire que le CEC de Lotbinière devrait accueillir autour de 170 étudiants pour la prochaine rentrée scolaire. »

Notons que le processus d’admission n’est pas terminé. Toute personne souhaitant poursuivre des études au Cégep de Thetford peut faire une demande d’admission dans l’un des programmes offerts jusqu’à la fin du mois d’août.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires