La Chaudière-Appalaches retourne en rouge

Par Frédéric Desjardins
La Chaudière-Appalaches retourne en rouge
François Legault (Photo : Émilie Nadeau)

Sauf pour la ville de Lévis, les MRC en Chaudière-Appalaches passeront de l’orange au « rouge pâle » dès le jeudi 1er avril à 20h.

Cette situation amènera un changement majeur dans la région. Les restaurants devront fermer leurs salles à manger jusqu’au lundi 12 avril. La livraison, les mets pour emporter et commandes à l’auto demeurent permis, dans le respect des mesures sanitaires.

« On continue d’être inquiets par l’augmentation des nouveaux cas. Nous allons aider financièrement les commerces touchés », a dit le premier ministre François Legault, lors d’un point de presse le mercredi 31 mars.

La région métropolitaine de Québec, incluant la ville de Lévis, a été placée dans une zone d’urgence spéciale.

Cela implique notamment la fermeture des écoles et commerces non essentiels. Le couvre-feu est ramené de 20h à 5h dans ce secteur, mais demeure semblable (21h30 à 5h) ailleurs en Chaudière-Appalaches.

« Dans les prochains jours, on s’attend à une forte hausse des hospitalisations. Il faut agir rapidement pour contrer les nouveaux variants. La situation (de la COVID-19) peut exploser dans n’importe quelle région au Québec », indique François Legault.

Le premier ministre s’inquiète particulièrement des rassemblements dans les maisons, surtout à l’approche du congé de Pâques. « L’alarme a sonné. On ne peut pas faire de petites exceptions. Avec la vaccination, on voit toutefois la lumière au bout du tunnel », rappelle celui-ci.

À lire : Notre région en zone rouge… qu’est-ce que ça veut dire?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires